@Jeune Afrique

Nigéria: l’armée inflige un sérieux revers à Boko Haram à Borno

Les forces militaires du Nigéria ont pris de court des militants de Boko Haram venus attaquer un camp  et ont neutralisé 38 combattants du groupe djihadiste. Cinq soldats sont morts lors de l’opération du dimanche soir.

Selon les informations rapportées mardi par le Daily Post, les éléments du groupe terroriste avaient tenté d’attaquer une base militaire dans la région du gouvernement local de Damboa, dans l’État de Borno. «Je peux confirmer que l’opération tactique conjointe impliquant les troupes au sol et la composante aérienne a éliminé des dizaines de terroristes de Boko Haram qui ont tenté d’attaquer un poste militaire », a indiqué à la presse un officier du renseignement militaire.

A lire aussi: Nigéria: au moins 14 agriculteurs décapités par Boko Haram dans le nord

La même source indique que les corps des membres de la secte avaient été retrouvés lors du nettoyage. «Alors que les troupes terrestres les ont combattus avec des armes supérieures pendant plus de deux heures, les hélicoptères de combat de l’armée de l’air nigériane (NAF) ont éliminé les terroristes en fuite», a-t-il déclaré. L’officier a révélé que des camions d’armes à feu, des RPG et d’autres armes avaient été récupérés des assaillants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.