@AFP

Moyen Orient – Boycott de produis français: Paris réagit et ne compte pas reculer

La France fait face à un mouvement de boycott croissant dans les pays musulmans suite au refus du président Emmanuel Macron de condamner la publication de caricatures du prophète Mahomet, considérées comme blasphématoires sous l’islam.

“Nous n’abandonnerons pas les caricatures, les dessins, même si d’autres reculent”, a déclaré M. Macron lors d’un hommage national au professeur d’école française décapité par un adolescent extrémiste pour avoir montré à ses élèves de telles caricatures lors d’un cours sur la liberté d’expression. Une position qui a conduit à des appels au boycott des entreprises et des biens français dans les pays musulmans.

A lire aussi: Caricature du prophète Mahomet: les pays musulmans appellent au boycott des produits français

Mais la France a réagi par le biais de son ministère des Affaires étrangères en indiquant que «dans de nombreux pays du Moyen-Orient, des appels au boycott des produits français … et plus généralement, des appels à manifester contre la France, en des termes parfois haineux, ont été relayés sur les réseaux sociaux. Ces appels au boycott sont sans fondement et doivent cesser immédiatement, ainsi que toutes les attaques contre notre pays, qui sont poussées par une minorité radicale.» De plus, le président français a souligné que la France ne reculera pas.

1 commentaire
  1. Charaf dit

    Tout acte malveillant est jugé selon sa gravité ! Pourquoi la France pleurniche pour ce qu’il lui arrive suite à ses propos offusquant 2 milliards d’humains. Ce soulèvement est une defence d’expression et va s’amplifier jusqu’à que là france change sa vision et considère l’égalité des hommes ; comme elle le stipules dans sa charte ????.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.