Sidiki Diabaté à Bakau en Gambie, le 5 janvier 2018. RFI/Claire Bargelès

Mali: en prison pour violences conjugales, Sidiki Diabaté mis en liberté provisoire

Incarcéré pour violences conjugales sur sa compagne, le chanteur malien Sidiki Diabaté a bénéficié d’une liberté provisoire ce jeudi 1er octobre 2020.

Accusé de violences conjugales sur son ex-compagne, Mamasita, le chanteur Sidiko Diabaté a été placé sous mandat de dépôt le jeudi 24 septembre 2020. Selon l’infodrum, l’artiste Mali Sidiki Diabaté a été libéré ce jeudi 01 octobre.

Il s’agit d’une liberté provisoire sans interruption de l’enquête. A noter que Sidiki avait été accusé de violence conjugale et séquestration par sa compagne Mamacita. Cette dernière à déposer une plainte et l’artiste dans cette affaire qui date d’un an.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.