gaetane
Justice

Mali – Attentat du Radisson Blu en 2015: peine de mort pour deux accusés

gaetane mega

Un tribunal malien a condamné à mort deux hommes pour des attaques visant des étrangers dans la capitale, Bamako, en 2015, rapporte BBC.

Au moins 25 personnes sont mortes lorsque des hommes armés ont pris d’assaut une discothèque à Bamako en mars de la même année et l’hôtel Radisson Blu en novembre. L’un des accusés a déclaré au tribunal qu’il était “fier” de sa participation aux attaques, qui ont été revendiquées par un groupe djihadiste. C’était un procès rare de djihadistes dans un pays qui lutte contre une insurrection islamiste depuis 2012.

A lire aussi: Caricatures du prophète Mahomet et propos de Macron: le Mali rejoint ses pairs musulmans

Les soldats français ont aidé l’armée malienne, mais le gouvernement n’a pas été en mesure de prendre le contrôle total du pays. Fawaz Ould Ahmeida, un militant mauritanien, a déclaré qu’il avait attaqué la discothèque La Terrasse pour se venger des caricatures du prophète Mahomet publiées par le magazine français Charlie Hebdo. Il a regretté la mort de maliens indiquant que c’était les étrangers qui étaient visés dans l’attaque.

Trois Maliens, un Français et un Belge ont été tués dans cet assaut. Le co-accusé malien d’Ahmeida, Sadou Chaka, a également été condamné à mort pour sa participation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.