@Présidence du Mali

Mali: après le coup d’Etat, la France veut sympathiser avec les nouvelles autorités

Le ministre des affaires étrangères français, Jean-Yves Le Drian, est annoncé à Bamako pour sa première visite au mali depuis le renversement d’Ibrahim Boubacar Keita.

Selon les informations de la presse malienne, le chef de la diplomatie française entend renouveler les rapports entre son pays et le Mali, auprès des nouvelles autorités du pays. Cette visite a été annoncée par l’ambassadeur de France près le Mali, Joël Meyer. « La France est prête pour accompagner les autorités maliennes. Déjà, je vous annonce que dès la semaine prochaine, le Ministre des Affaires Etrangères, Jean-Yves Le Drian sera à Bamako », avait-il indiqué.

A lire aussi: Mali: le mouvement de l’influent imam Mahmoud Dicko prêt à accompagner la transition

Selon le diplomate, Le Drian rencontrera les autorités de la transition malienne et, « au cours de cette visite, il y aura la signature d’importantes conventions entre la France et le Mali, notamment dans le domaine de l’eau potable, énergie, assainissement et infrastructures, autonomisation des femmes dans les autres villes du Mali ». La France essaie donc de se repositionner dans ce pays stratégique pour elle afin de continuer à bénéficier de cette importance qu’au fil des années elle a acquis dans la région du Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.