Cessez-le-feu immédiat en Libye

Libye: un accord de “cessez-le-feu permanent” a été conclu avec “effet immédiat”

“Cet accomplissement représente un tournant important vers la paix et la stabilité en Libye”, a indiqué la Mission d’appui de l’ONU en Libye (Manul), qui a retransmis la signature de l’accord.

Les parties en conflit en Libye ont signé, vendredi 23 octobre, un cessez-le-feu national et permanent avec “effet immédiat”, après cinq jours de discussions à Genève organisées sous l’égide de l’ONU qui a salué un “tournant” pour la paix. “Les parties libyennes sont parvenues à un accord de cessez-le-feu permanent dans toute la Libye. Cet accomplissement représente un tournant important vers la paix et la stabilité en Libye”, a indiqué la Mission d’appui de l’ONU en Libye (Manul), qui a retransmis la signature de l’accord.

La signature de l’accord, organisée dans la salle du Palais des Nations unies de Genève qui est utilisée pour les réunions régulières de la Conférence du désarmement, a duré une dizaine de minutes, suivie d’une salve d’applaudissements. Les parties libyennes ainsi que Stephanie Williams, cheffe par intérim de la Manul, étaient tous masquées en raison des règles sanitaires liées au Covid-19. « Je suis honorée d’être parmi vous aujourd’hui pour assister à un moment qui restera dans l’histoire », a affirmé Stephanie Williams, après la signature à laquelle a assisté également la directrice générale de l’ONU à Genève, Tatiana Valovaya.

« Je tiens à vous féliciter pour ce que vous avez accompli ici. Il a fallu beaucoup de courage. Vous vous êtes réunis pour le bien de la Libye, pour votre peuple afin de prendre des mesures concrètes pour mettre fin à ses souffrances », a-t-elle poursuivi, en arabe. Les combats en Libye ont fait des centaines de morts et poussé à la fuite des dizaines de milliers de personnes. Pour la population, épuisée par les combats et les divisions, ce cessez-le-feu permanent est une lueur d’espoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.