@Mci News Agency

Libye – Trafic d’êtres humains: un impitoyable commandant des garde-côtes arrêté

Un commandant des garde-côtes libyens a été arrêté par les autorités de Tripoli. Il est accusé d’être l’un des trafiquants d’êtres humains, les plus impitoyables au monde.

Mercredi, les autorités de Tripoli ont déclaré qu’Abd al-Rahman Milad, connu sous le nom de Bija, et soupçonné d’être à l’origine de la noyade de dizaines de migrants, a été arrêté dans le quartier Hay-al-Andalus de la ville et est maintenant détenu par les forces spéciales. Il est surtout accusé de s’adonner au trafic d’êtres humains. C’est la première fois qu’une haute personnalité des garde-côtes libyens est arrêtée pour traite des êtres humains, rapporte The Guardian.

Selon un rapport de sécurité de l’ONU publié en juin 2017, le haut commandant libyen, Bija, a été décrit comme « un facilitateur de la traite des êtres humains et faisait partie d’un réseau criminel opérant à Zawiyah, dans le nord-ouest de la Libye, à environ 45 km à l’ouest de Tripoli ».

L’arrestation de Bija a été saluée par les ONG, qui dénoncent la relation entre les trafiquants d’êtres humains et les garde-côtes libyens depuis des années. Mais cela a déclenché des affrontements entre les milices zawiya et les forces de la Rada près de Janzour. Les milices zawiya menaceraient de couper l’alimentation électrique de Tripoli via la base de la raffinerie de Zawiya à moins que Bija ne soit libérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.