Candide Azannai - Ancien ministre Ph: Bénin Times

“Le seul mot d’ordre de la résistance est ‘ne pas être complice’ “, Candide Azannaï

Au Bénin, le président de Restaurer l’Espoir, Candide Azannaï, considère tous ceux qui affirment faire de l’opposition au régime Talon comme des complices.

Aucune opposition ne peut exister sous une dictature, martèle-t-il à l’attention de ceux qui continuent à faire de l’opposition. La seule chose qui vaille, soutient-il face aux résistants lors d’une tournée d’installation de cellules, est la résistance.

A Lire aussi: Droit de l’homme au Bénin: un nouveau rapport présenté à Paris

On ne s’oppose pas à une dictature, on lui résiste jusqu’à la faire plier ou la faire chuter

Candide Azannaï

La conduite d’une lutte de résistance face à une dictature, selon Azannaï, est différente de celle d’une lutte politique d’opposition sous un régime démocratique.

Réveillez-vous, lorsque la dictature est installée, cessez de suivre quiconque vous leurre avec des pancartes d’opposants et des sottises comme les slogans d’alternance politique par les urnes.

Candide Azannaî

Ceux qui, devant une dictature, vous ordonnent de vous comporter comme si vous étiez toujours en démocratie, poursuit l’ancien collaborateur de Patrice Talon, ne comprennent rien de ce qu’est une dictature ou alors ils ont cessé par résignation ou par désespoir de défendre les valeurs et les principes démocratiques.

Dans ce cas, précise Candide Azannaï, ces personnes ne sont plus avec vous, le peuple, ils sont désormais les alliés secrets du dictateur ; ils le deviennent souvent par complicité consciente ou par ignorance, fait-il savoir, avant de conclure que le seul mot d’ordre de la résistance nationale est: “Ne pas être complice”.

2 commentaires
  1. EFELDÉ dit

    Drôle de démoncratie où un INDÉPENDANT ne peut pas être Chef quartier, mais peut être CHEF DE TOUS LES QUARTIERS DU BÉNIN, en distribuant des milliards aux clubs électoraux mafieux appelés partis politiques..
    Démocratie à mille et un partis politiques, mais qui n’a eu que des PRÉSIDENTS INDÉPENDANTS.
    PAYS DE MAGOUILLES ET DE TRICHEURS.
    BRAVO TALON ! MILLE FOIS BRAVO !

  2. Noël Akpago dit

    Zannaï est actuellement dans sa fonction de philosophe. Il est brillant là c’est très bien tant qu’il dépasse les bornes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.