gaetane
Cellou Dalein Diallo, ancien premier ministre guiné[email protected]ée

Guinée: en attendant le verdict de la Cour, l’opposition forme un collectif

Annoncé perdant de la présidentielle du 18 octobre 2020 par la CENI, Cellou Dalein Diallo, le principal opposant du président Alpha Condé, a formé un collectif avec d’autres candidats de l’opposition. Objectifs? Définir la conduite à suivre face à un éventuel hold-up électoral.

En Guinée Conakry, l’opposant Cellou Dalein Diallo reste droit dans ses bottes. Quelques heures après la levée du dispositif sécuritaire imposé aux alentours de son domicile, le Président de l’UFDG est rentré en contact avec d’autres candidats de l’opposition. En attendant le verdict de la cour constitutionnelle, ils se sont unis pour définir la conduite à suivre face à un éventuel hold-up électoral.

A lire Aussi: Guinée: la CEDEAO réussit son premier coup diplomatique

Outre Cellou Dalein Diallo, on retrouve le maitre Abdoul Kabélé Camara, Abé Sylla, Dr Makalé Traoré, dans le nouveau bloc unifié des candidats de l’opposition qui a vu le jour ce jeudi 29 octobre 2020. « Nous avons réuni le collectif ce matin pour échanger sur nos démarches dans les prochains jours. Nous avons décidé d’organiser une conférence de presse demain pour alerter la Cour Constitutionnelle sur sa responsabilité à ce stade du processus électoral”, ont-ils déclaré.

La Cour Constitutionnelle est le dernier recours du processus…Nous attendons sa décision par rapport aux résultats que nous contestons et qui ne correspondent pas à ce qui s’est passé dans les urnes, (…) surtout l’alerter sur le fait que sa décision sera déterminante pour la suite, pour la paix, la quiétude dans notre pays et pour ceux qui croient encore à la justice dans notre pays », a déclaré Dr Makalé Traoré, porte-parole du collectif, cité par senenews.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.