gaetane
France: la Covid-19 fait exploser le nombre de pauvres à des niveaux inédits

France: la Covid-19 fait exploser le nombre de pauvres à des niveaux inédits

D’ici à la fin de l’année 2020, un million de Français supplémentaires auront basculé dans la pauvreté, selon les associations caritatives. C’est une conséquence de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Entreprises fermées, salariés licenciés, d’autres en chômage partiel … À la crise sanitaire s’est ajoutée une crise économique et sociale qui touche une population de plus en plus étendue. Pour la première fois depuis près d’un quart de siècle, l’extrême pauvreté va augmenter dans le monde.

Selon un rapport de la Banque mondiale publié mercredi 7 octobre, la crise liée au Covid-19 va faire basculer, d’ici à la fin de 2021, jusqu’à 150 millions de personnes sous le seuil d’extrême pauvreté, fixé à 1,90 dollar (1.060 f CFA) par jour. Et en France, les associations caritatives tirent la sonnette d’alarme. D’après ces associations, un million d’entre eux auront basculé dans la pauvreté d’ici la fin 2020. Une lame de fond qui balaie de nombreux profils: des salariés aux chômeurs en passant par les étudiants ou les intérimaires.

D’après le dernier baromètre de la pauvreté IPSOS/Secours populaire et rapporté par Sputniknews, durant les deux mois du confinement, 1.270.000 personnes ont sollicité l’aide de l’association dans ses permanences d’accueil. À titre de comparaison, ils étaient 3,3 millions sur l’ensemble de 2019. Signe de la déflagration économique inédite que le Covid-19 a provoqué, 45% des individus qui ont fait appel au Secours populaire durant le confinement étaient inconnus de ce dernier.

“Nous n’avons jamais vécu une situation pareille depuis la Seconde Guerre mondiale”

Beaucoup n’avaient jamais demandé d’aide à personne. Et là, non seulement ils n’ont plus de quoi se nourrir, mais ils ne peuvent plus payer leur loyer ni l’électricité», confirme Henriette Steinberg, secrétaire générale de l’association, à l’AFP. Elle avertit du caractère historique du drame: «Nous n’avons jamais vécu une situation pareille depuis la Seconde Guerre mondiale, et il y a urgence.»

L’association caritative rappelle que de l’autre côté de l’échelle sociale, un tiers des Français peinent à boucler leurs fins de mois, que 18% d’entre eux sont systématiquement à découvert et que 38% des citoyens de France ont déjà connu la pauvreté, «un niveau en hausse de 1 point par rapport à 2019». «Ce qui nous inquiète particulièrement, c’est la fermeture de petites entreprises, comme celles du bâtiment ou de la restauration, qui représentent beaucoup d’emplois et qui sont obligées de licencier», se désole Henriette Steinberg.

Le regain de l’épidémie de coronavirus s’accompagne de nombreuses restrictions dans plusieurs régions, qui voient leurs bars fermés, leurs restaurants soumis à un protocole sanitaire draconien ou un nombre élevé d’événements annulés pour limiter les risques de contagion. Le spectre du reconfinement plane sur la France. Le 7 octobre, la France a battu son record de nouvelles contaminations au Covid-19 en 24 heures: 18.746. Un contexte qui risque de provoquer un nouveau choc économique et briser tout espoir de reprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.