@La RTI

Côte d’Ivoire – Tensions politiques: «Il y a de la place pour tous sur ce carré», Vincent Toh Bi

L’ancien préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, s’est encore une fois illustré à travers les réseaux sociaux, en s’en prenant à la classe politique ivoirienne. Opposition et pouvoir n’ont pas été épargnés par sa diatribe.

« La démocratie, ce n’est pas pour un pouvoir de fermer toutes les portes à une opposition et lui montrer les muscles de la force républicaine. La démocratie, ce n’est pas pour une opposition de menacer un pouvoir et le faire plier », a déclaré Vincent Toh. « Moi. Moi. Moi. Ego. Et toi ? Pendant ce temps, les enfants du pays, apeurés par les camps et les tranchées, souffrent et se terrent », a-t-il poursuivi.

A lire aussi: Côte d’Ivoire: après sa démission, l’ancien préfet d’Abidjan Vincent Toh Bi s’est trouvé une nouvelle occupation

L’ancien préfet pose la question de savoir « où sont donc la voie et la voix du milieu, celles de la sagesse et celles du vrai peuple innocent et bon, qui veut la Paix ? » Il assure qu’«il y a de la place pour tous sur ce carré, pour peu que, de part et d’autre, nous acceptions de nous parler et de laisser nos cœurs se soumettre à l’amour. Hypocrite indifférence coupable, nous paierons tous ! » Vincent Toh Bi Irié appelle donc les politiques ivoiriens de tout bord à dialoguer.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.