gaetane
Bureau de vote en Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire – Présidentielle: les bureaux de vote ouvrent sous tension

Les ivoiriens élisent ce samedi 31 octobre 2020, leur président pour les cinq (05) prochaines années, dans un climat de tension marqué par une période de campagne sanglante.

Au total, 7,5 millions d’électeurs sont appelés aux urnes en Côte d’Ivoire. Mais, selon la Commission électorale indépendante (CEI), au terme de la période officielle de distribution des cartes d’électeurs, à peine plus de 41 % d’entre elles avaient été retirées (les électeurs peuvent encore le faire aujourd’hui, dans leurs bureaux de vote respectifs). Ce samedi, les bureaux de vote ont ouvert à 8 heure. Des images montrant des citoyens accomplir leur devoir ont circulé sur la toile.

A lire Aussi: Côte d’Ivoire: la présidentielle ou la catastrophe ce samedi 31 octobre 2020 ?

Cependant, certains électeurs s’abstiendront d’aller voter par crainte de violence. En effet, ces derniers mois ont été marqués par des troubles dans plusieurs villes. A Yamoussoukro, capitale politique de Côte d’Ivoire, et à Bonoua (est), des incidents ont éclaté vendredi, causant de nombreux dégâts. A Koun Fao et dans d’autres villes, la tension était électrique.

Au regard du climat actuel du pays, 35 000 agents des forces de l’ordre ont été déployés sur l’ensemble du territoire ivoirien pour assurer la sécurité de cette élection pour laquelle seuls quatre candidats sont en lice. Il s’agit de l’ancien président, Henri Konan Bédié, de l’ancien premier ministre, Pascal Affi N’Guessan, du candidat indépendant, Kouadio Konan Bertin (KKB), mais aussi et surtout du président sortant, Alassane Ouattara, dont la candidature pour un troisième mandat est fortement contestée par l’opposition qui appelle à la désobéissance civile et au boycott de la présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.