gaetane
@Afrique Showbiz

Côte d’Ivoire: les opposants «misent sur un coup d’Etat, une insurrection populaire», Alassane Ouattara

Le président ivoirien Alassane Ouattara a violemment taclé les candidats de l’opposition pour la prochaine présidentielle, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan, indiquant qu’ils veulent un coup d’Etat.

Alors que les partis d’opposition appellent au boycott de la présidentielle en Côte d’Ivoire avec une crise sociopolitique véritable qui semble s’installer dans le pays, le président Alassane Ouattara, dans un entretien avec le journal français le JDD, a indiqué que son gouvernement a déjà fait ce qu’il pouvait pour ramener les opposants dans le jeu mais qu’il ne ferait pas plus.

A lire aussi: Côte d’Ivoire – Tensions pré-électorales: Alassane Ouattara ouvre une brèche à l’opposition

Ouattara souligne qu’il ne ferait pas plus de concession à l’opposition « car ma conviction est qu’ils ne veulent pas aller aux élections. Ils misent sur une situation extraordinaire, un coup de force… Un coup d’État, une insurrection populaire! Ils tablent sur cela depuis le début ». Plus tôt cette semaine le gouvernement a décidé de procéder à une réforme de la Commission électorale en donnant le poste de vice-président au PDCI de Bédié, sur recommandation de la CEDEAO. Mais Affi et Bédié ont rejeté la proposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.