Mali 1 @ Courrier Picard

Caricatures du prophète Mahomet: les musulmans du Mali exigent des excuses publiques d’Emmanuel Macron

Au cours de leur rassemblement le mercredi 27 octobre 2020 à la grande mosquée de Bamako, les musulmans maliens ont demandé des excuses publiques au président Français Emmanuel Macron pour ses propos et la publication des caricatures du prophète Mahomet.

Pour l’heure, la communauté musulmane du Mali se réserve d’appeler au boycott des produits français. Cependant, elle a fixé certaines exigences au président Emmanuel Macron, suite au discours d’hommage au professeur d’Histoire assassiné à Conflans, dans lequel il a réaffirmé que “la France ne renoncerait pas aux caricatures religieuses, y compris celles du prophète Mahomet”.

A lire Aussi: Caricatures du prophète Mahomet et propos de Macron: le Mali rejoint ses pairs musulmans

Réunis mercredi, à la grande mosquée de Bamako, suite à l’appel du Haut Conseil Islamique du Mali, les musulmans maliens ont demandé à Emmanuel Macron de présenter ses excuses à la communauté musulmane du monde. Ils demandent aussi l’interdiction immédiate de toute publication de caricatures du Prophète Mohamed (PSL) et l’arrêt immédiat des fermetures de lieux de culte musulman et de la dissolution des structures musulmanes en France.

Les maliens dénoncent également, « les discours irresponsables, diffamatoires, calomnieux et antirépublicains » de M. Macron « sur l’islam et les caricatures ». « Nous condamnons la violence sous toutes ses formes comme moyen de lutte, d’expression et de revendications. Fort de ce constat, le Haut Conseil islamique du Mali demande l’interdiction immédiate de toute publication de caricatures du Prophète. ».

A lire Aussi: Caricatures du prophète Mahomet et propos de Macron: Alassane Ouattara se mêle au débat

Qui est le prophète Mahomet?

Mahomet, également dit Muḥammad ou Mohammed, de son nom complet Abū al-Qāsim Muḥammad ibn Abd Allāh ibn Abd al-Muṭṭalib ibn Hāshim, est un chef religieux, politique et militaire arabe issu de la tribu de Quraych. Fondateur de l’islam, il en est considéré comme le prophète majeur.

Selon la tradition islamique, il est né à La Mecque vers 570 et mort à Médine en 632.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.