gaetane
Erdogan @ DNA

Caricature du président turc Erdogan par Charlie Hebdo, la Turquie menace de représailles

La Turquie a promis de prendre des mesures juridiques et diplomatiques nécessaires en réponse à une caricature du président Tayyip Erdogan dans l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo, rapporte Reuters citant la direction de la communication de la Turquie.

Après les récentes attaques du président Turc Tayyip Erdogan, contre le président français Emmanuel Macron, les tensions entre les deux pays se sont accrues poussant la France à rappeler son ambassadeur. Comme pour se venger, une caricature du président Erdogan a été publiée par Charlie Hebdo. Les hauts responsables turcs ont condamné la caricature, la qualifiant d’«effort dégoûtant» pour «répandre son racisme culturel et sa haine».

A lire aussi: France – Tension avec la Turquie: Emmanuel Macron a «totalement perdu le contrôle de la situation»

Les médias d’État ont par la suite rapporté que les procureurs turcs avaient ouvert une enquête sur les dirigeants de Charlie Hebdo. «Notre peuple ne doit pas douter que toutes les mesures juridiques et diplomatiques nécessaires seront prises contre la caricature en question. Notre combat contre ces mesures grossières, mal intentionnées et insultantes se poursuivra jusqu’à la fin avec raison mais détermination », a déclaré la direction.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.