Ph: Paul Biya-Facebook

Cameroun – Attaque de Kumba: depuis son palais doré, Paul Biya se fout des camerounais

Le président Paul Biya a finalement réagi lundi soir, à l’attaque de Kumba de plusieurs hommes armés, contre une école où 8 enfants sont morts. Mais la réaction du président, deux jours après l’assaut, n’est-elle pas tardive au vu de la violence du massacre ?

Plusieurs enfants ont été massacrés dans une école de Kumba au Cameroun samedi dernier lors d’une attaque d’hommes armées sans scrupule. Les réactions ne se sont pas fait attendre ; de partout les personnalités et organisations condamnaient l’attaque barbare et ignoble perpétrée. Cependant, il aura fallu 48 heures, avant que le président du pays, le président Paul Biya, ne s’exprime pour déplorer les meurtres.

A lire aussi: Cameroun: la fille du président Paul Biya réagit à l’assassinat de 08 élèves à Koumba

Deux jours, c’est le temps qu’a pris Paul Biya pour tenter de réconforter et de rassurer sa population après un drame qui a suscité l’émoi au Cameroun et dans le monde. C’est à croire que la vie des camerounais ne représente plus grand-chose pour leur chef qui pourtant, en 2018, lors de son élection, indiquait vouloir rassembler et garantir la sécurité.

On se souvient de l’attaque de Charlie Hebdo où, avec ses homologues béninois, nigérian et autres, Biya a foulé le sol français pour marcher « Je suis Charlie », pendant que dans son pays des milliers de Camerounais tombaient sous les balles de Boko Haram. Cette fois encore Paul Biya montre à quel point le Cameroun n’est pas sa priorité. On se demande d’ailleurs quel intérêt vise encore un homme de 87 ans qui est président depuis près de quatre décennies, pour marquer autant d’indifférence sur le sort de son peuple.  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.