Mariam Sankara @ Thomas Sankara

Burkina Faso: 33 ans après l’assassinat de Thomas Sankara, sa veuve Mariam fait un vœu

Mariam Sankara, la veuve de Thomas Sankara, a fait un vœu à l’occasion du 33e anniversaire de la disparition de son époux, Thomas Sankara, ancien président du Burkina Faso.

Ce jeudi 15 octobre 2020, le Burkina Faso commémore le 33e anniversaire de la disparition tragique de l’ancien président Thomas Sankara. Dans un message prononcé pour la circonstance, la veuve de Thomas Sankara, Mariam Sankara, souhaite que la justice soit rendue à son époux, assassiné le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.

A lire Aussi: “Cet espoir assassiné en 1987”, quand Roch Kaboré parle de Thomas Sankara

“Nous souhaitons maintenant que la justice, tant attendue depuis des années, soit enfin rendue au Président Thomas Sankara, ses compagnons et à tous les dossiers emblématiques, afin que les Burkinabè puissent se réconcilier pour contribuer à la cohésion sociale”, a déclaré Mariam Sankara qui a émis une fois encore, le vœu que le procès proprement dit intervienne dans les meilleurs délais même si les procédures judiciaires requièrent un certain temps.

“Je puis dire qu’à l’heure qu’il est, la procédure judiciaire suit son cours. Des inculpés sont aux arrêts. Des enquêtes ont été menées sur l’identification des corps. Après la levée du secret défense sur ce dossier par le gouvernement français, nombre d’informations ont été traitées” a révélé Mariam Sankara. A en croire le Collectif des Avocats constitués aux côtés des ayants-droit du Capitaine Thomas Sankara, le dossier en justice avance: ” Nous allons porter une attention particulière à la suite du dossier qui a été transmis à la Chambre de Contrôle du Tribunal Militaire de Ouagadougou”, ont-ils fait savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.