Blaaz , artiste rappeur béninois

Bénin – Verrouillage des activités culturelles: Blaaz crie son ras-le-bol et appelle Talon au secours

Le rappeur béninois Blaaz n’est pas content de la gestion qui est faite du showbiz dans son pays. Il l’a dénoncé, ce vendredi 02 octobre 2020, dans un long message adressé aux autorités en charge de la culture et au président de la république, Patrice Talon.

En matière de showbiz béninois, Blaaz a aussi son mot à dire. C’est pourquoi, il s’est exprimé sur la politique de gestion du showbiz depuis l’avènement du coronavirus qui a contraint les autorités culturelles a mettre fin à l’organisation de toute activité de divertissement et donc la cessation des activités culturelles au Bénin. “Par respect pour les gestes contre le Covid-19, nous y sommes conformés, mais les faits sont là. Pas de shows et ce sont les acteurs culturels qui en souffrent silencieusement”, a-t-il dénoncé.

“On ne mène pas une rébellion, on veut juste que nos cris soient entendus et que nos larmes soient séchées”

Blaaz

Selon Blaaz, dans certains pays, lorsqu’il s’agit de cesser les activités culturelles, c’est le gouvernement lui-même qui a débloqué un certain financement pour soutenir les artistes, afin de les aider à moins sentir le poids des choses sur leurs épaules.

Plus de 8 mois sans activités…

“Notre PR (président de la République, Ndlr) nous a dit qu’on devait serrer la ceinture. Ce genre de réforme, nous n’y étions pas habitués. Nous avons boudé mais nous avons fini par nous y conformer mais combien de temps devons-nous subir cette indifférence?”, a demandé Blaaz, pour qui ce n’est pas parce qu’il ne se plaint pas qu’il doit rester silencieux par rapport à la situation. A l’en croire, s’il n’avait pas fait le sacrifice de prendre les taureaux par les cornes en investissant loin du show-business, quelle vie serait-il en train de mener à ce jour?

Pour lui, plus de 8 mois sans activités fait des acteurs du showbiz des chômeurs avec mention, et ils finiront par être la risée du peuple. “Ce peuple qui nous a élevés, c’est ce même peuple qui nous descendra en disant: Quand ils étaient au plus beau de leurs jours, ils n’ont pas su en profiter”, fait-il remarquer.

Le Président de la République devrait agir

Blaaz invite le président Patrice Talon a prendre ses responsabilité pour l’épanouissement des artistes. “Pour rétablir l’équilibre des choses, le PR devrait agir”, a-t-il proposé. Certains artistes souffrent pour de vrai, car, dit-il, y’a pas de show-cases, y’a pas de HKH, y’a pas de concerts, y’a pas d’événements de réseaux mobiles (Moov Summer et Y’ello Summer) qui arrivaient tant à nous distraire, tout à fini par disparaître”.

Comme Blaaz, plus tôt ce vendredi, le chanteur Vano Baby a également lancé un vibrant appel au président Patrice Talon, afin que le verrou soit sauté pour la reprise des activité culturelles.

On ne m’accusera que très peu d’avoir également mon mot à dire sur le sujet. Les couleurs que je défend à travers ce…

Publiée par Blaaz Officiel sur Vendredi 2 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.