gaetane
Bruno Amoussou, président de l'Union Progressiste @Capture YouTube

Bénin: un nouveau 1er adjoint au maire, nommé à Boukoumbé

Après l’invalidation du siège de M’betti Tiamou par la cour suprême, le président de l’Union Progressiste, Bruno Amoussou, vient de nommer un nouveau 1er adjoint au maire.

Le puzzle n’aura pas durer longtemps. Les responsables de l’Union Progressiste n’ont pas eu du mal à désigner le représentant du conseiller communal et 1er adjoint au maire de Boukoumbé, M’betti Tiamou Badoriba, dont le siège a été invalidé par la cour suprême, suite à un recours.

A Lire aussi: Bénin: une veuve bastonnée à mort par son fils à Sèmè-Kpodji

C’est à travers une correspondance en date à Cotonou du 12 octobre 2020 adressée au préfet du département de l’Atacora avec ampliation au maire de Boukoumbé que Bruno Amoussou, président de l’Union Progressiste, a désigné Monsieur KOIN’TATCHA Bernard en remplacement du conseiller M’betti Tiamou Badoriba.

Il reviendra donc au préfet du département de l’Atacora de notifier au conseil communal de Boukoumbé le nom du nouveau premier adjoint au Maire.

La nomination des membres de l’exécutif d’un conseil communal ou municipal par un parti politique, faut-il le rappeler, est une prérogative accordée aux partis politiques par la loi interprétative de la loi portant code électoral. Trouvez ci-joint, l’intégralité de la loi interprétative.

La loi interprétative de la loi portant code électoral

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.