gaetane

Bénin: un lieutenant de police arrêté pour vol de riz avarié

Une dizaine de personnes, dont un lieutenant de police, a été arrêtée pour vol de riz avarié, rapporte le quotidien Le Devoir ce mercredi 28 octobre 2020.

Accusée de vol de riz avarié dans les locaux de la Brigade de Protection du Littoral et de lutte contre la Pollution (BPLP), une dizaine de personnes est mise sous mandat de dépôt. Selon Le Devoir, le lieutenant de police épinglé est le principal accusé dans ce dossier. « Ce dernier s’est rendu tard dans la nuit, accompagné des civils, à la base de la BPLP, dont il était le deuxième plus haut responsable. Cette même nuit, ils ont pu opérer, volant ainsi du riz avarié pourtant arraisonné et entreposé dans l’enceinte de l’unité », rapporte le même média.

A lire aussi : Bénin – vol de « kpanman » : le 3è policier complice, arrêté

Interpellés et présentés à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), ils ont été mis sous mandat de dépôt. Ils séjournent donc désormais à la prison civile d’Akpro-Missérété. Il faut noter que lors de l’interpellation, l’un des civils a pu s’échapper.

Avant le riz avarié, il a eu le dossier de vol de « kpanman »

Ce n’est pas la première fois qu’un agent des forces de sécurité publiques est impliqué dans une affaire de vol. La dernière en date, c’est l’affaire de vol de peau d’animal séchée, communément appelée « kpanman ». Dans ce dossier, trois policiers avaient été épinglés.

Le vol avait été opéré à la frontière Sèmè-Kraké dans un des camions arrêtés pour une infraction à la loi. Le présumé voleur, un civil, a été pris lors de l’opération par les éléments du commissariat de Sèmè-Kraké. C’est lors de l’interrogatoire qu’il a dénoncé ses deux complices, qui se trouvent être des agents de la police républicaine.

1 commentaire
  1. Noël Akpago dit

    Quelle moralité ! La justice doit très dure envers ces gens là.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.