Komi Koutché, ancien ministre de l'économie, des finances et du programme de dénationalisation

Bénin: la solution de Komi Koutché pour endiguer le regain des cas de suicide

Face au regain des cas de suicide, ces derniers jours au Bénin, l’ancien ministre de Boni Yayi, Komi Koutché, a fait une importante proposition aux jeunes béninois.

Au Bénin, les cas de suicide se multiplient et prennent des proportions inquiétantes. Une situation qui interpelle les dirigeants à divers niveaux. En dehors de la Conférence Episcopale du Bénin (CEB), qui s’y est attardée lors de sa session plénière ordinaire tenue les 18, 19, 20 et 21 octobre 2020 à Natitingou, l’ancien ministre des finances de Boni Yayi, Komi Koutché, pense, lui aussi, qu’il y a une solution à cette situation.

Pour lui, chaque béninois est une ressource précieuse pour l’avenir du pays. “La solution à la situation actuelle n’est pas de se donner la mort”, fait-il remarquer.

D’après Komi Koutché, la solution est plutôt de s’armer de courage et de s’engager pour dégager les ténèbres qui obscurcissent l’avenir des victimes. ” Gardez la foi dans la persévérance car nous y arriverons sous peu. Demain sera beau et cela ne doit pas être sans vous”, peut-on lire sur sa page Facebook , ce samedi 24 octobre 2020.

Dans son message, Komi Koutché a souhaité la paix aux âmes de tous les martyrs, dont, dit-il, “la liste s’allonge tous les jours par le fait de reformes qui tuent la majorité au profit d’une minorité illégitime”.

8 commentaires
  1. DINE dit

    Démagogies continuelles. Vous et le gouvernement de YAYI en ont été les fossoyeurs.

  2. FAGBOHOUN dit

    Le suicide n’est pas une solution c’est de la lâcheté.
    Il y a mieux à faire dans la vie alors si tu veux sortir de ta zone d’ombre il te faut faire un travail sur toi-même .

  3. Le Jeune Democrate Objectif dit

    Nous avions vraiment des intellectuels tarés au Bénin , si non quel lien y a t-il entre suicide et reforme politique ? Franchement parlant je ne comprend toujours pas le béninois surtout ceux qui incane la jeunesse.
    Suite à ce poste de koutché , j’ai l’impression que nos politiques ne refléchissent pas du tout parceque les gens meurent par suicide et nous parle de reforme, ou bien suicide est synonyme de reforme pour les opposants.
    La honte de la jeunesse dont je fais partie ce sont nos aînés politiques

  4. Arthur dit

    Non mais c’est la même chose que vous aviez bien fait dans le passé quand vous étiez au pourvoir. Laissez les autres travailler.

  5. Tchalla dit

    Merci bien cher président

  6. KOUTCHE dit

    Au moment où ils détournaient sous YAY, est à qui il a donné tu était ministre sans composé tu es admis au poste de contrôleur de la douane. Nous les enfants des pauvres n’avont même pas trouvé nos prénoms sur une liste aujourd’hui vous voulez donner de leçon à qui ?

    Indigo enfant de pute

  7. Kotchikpa T. dit

    Je m’excuse vraiment de vouloir réagir ici , laissant ce message aux internautes .Quelle position occupe là actuellement le respect des aîné dans l’éducation que vous avez reçu. Mais j’ai du mal au cœur à lire ici des discours , dépourvus de sens et de morale, qu’elle éducation voulez vous laisser a vos progéniture. Celui de qui nous parlons ne sera plus jamais à votre niveau en terme de raisonnement et de en matière d’éducation….. arrêtons un peu de divaguer si nous n’avons rien à écrire car la politique n’exclut pas la morale.

  8. Anonyme dit

    Je n ai rien compris de son message lorsque lui Komi seul prenait pres 25 paces pour recruter des proches et que la structure qu i a dirigé était tombée en faillite il ne savait pas qu il était entrain de fabriquer des malheureux

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.