gaetane
Colère - Grève - Société Ph: BWT

Bénin – Défense de la démocratie: l’opposition dans la rue le samedi prochain

Au Bénin, l’opposition au régime du président Patrice Talon battra le macadam le samedi 31 Octobre 2020.

Selon les initiateurs de cette « marche blanche », elle est organisée pour exiger du gouvernement, la restauration de la démocratie, des libertés individuelles et collectives; la restauration de l’Etat de droit et l’ouverture de la présidentielle de 2021 à tous les candidats.

A Lire aussi: Bénin: le corps diplomatique à l;école des réformes et du parrainage ce mardi

Cette marche qui est la première d’une série, selon les initiateurs, se fera ce samedi sur l’ensemble du territoire national notamment dans les différents marchés de la place.

« Nous marcherons dans la paix, le calme et sans violence pour nous adresser à notre président que nous avons élu », ont laissé entendre les initiateurs de la marche.

Pour cette première sortie de l’opposition, ce sont les femmes qui sont à l’honneur. Selon des informations de BENIN WEB TV, la marche du samedi prochain est en réalité une initiative de femmes leaders.

Ce sont donc des femmes qui ont organisé cette marche pour les femmes. Elle demandent néanmoins l’accompagnement des hommes, car, estiment-elles, la lutte qu’elles mènent est une lutte qui concerne tous les béninois.

L’autorisation et la maîtrise de la foule, le défi des initiatrices

Les mouvements de mécontentement, les marches et autres manifestations publiques sont soumises au Bénin à un régime de déclaration mais aussi d’autorisation, car le maintien de l’ordre est une mission régalienne de la puissance publique.

Le premier défi qui se présente aux initiatrices de la marche du samedi 31 Octobre 2020 est l’obtention de l’autorisation pour retenir leur marche. Pour des raisons sécuritaires et des risques de trouble à l’ordre public, les autorités chargées d’accueillir la déclaration des manifestants peuvent interdire la tenue de la marche.

L’autre défi qui attend les responsables de cette marche pacifique est de parvenir à maîtriser la foule. Même s’il est vrai qu’une marche autorisée est encadrée par les forces de l’ordre, il y a toujours un risque évident de présence de fauteurs de trouble parmi les manifestants.

Il importe donc que les participants à cette marche soit éduqués à la discipline et à la philosophie qui sous-tendent cette initiative.

4 commentaires
  1. Le Jeune Democrate Objectif dit

    Aucune reclamation de droit de liberté ni l’ouverture aux election ne se fait dans la rue mais seul le dialogue est la solution à tous.

  2. Le Jeune Democrate Objectif dit

    Quelle democratie l’opposition prétend defendre dans la rue ? pour moi aucune defense de la démocratie ne peut se faire que par le dialogue autour d’une table mais je les comprend car elle n’a aucune methode ni strategie pour se defendre devant le peuple mature.

  3. EFELDÉ dit

    TRÈS BONNE OCCASION POUR VOIR CELLES QUI VIVAIENT DES DÉTOURNEMENTS DES DENIERS PUBLICS PAR LEURS MARIS ET AIMANTS !

  4. J. dit

    C’est pour encore troubler la quiétude des paisible populations. Pourquoi aller faire une marche au marché ? Peut-être que c’est des gens qui veulent s’organiser pour voler des marchandises et ainsi occasionner des troubles généralisés dans le pays. Quel esprit diabolique ? Que ces marches soient rapidement interdites.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.