Adrien Houngbédji, président du PRD, le Parti du Renouveau Démocratique

Bénin – appartenance du PRD à la mouvance: “Houngbédji reste un infiltré”, Mathieu Avlessi

Sur l’émission “100% Bénin” de Sikka Tv, ce mardi 29 septembre 2020, Mathieu Avlessi, membre fondateur du Bloc Républicain (BR) a violemment taclé le président du Parti du Renouveau Démocratique (PRD), Adrien Houngbédji. Il estime que le PRD joue à un jeu flou en continuant à se déclarer de la mouvance présidentielle.

Le PRD se réclame à corps et à cri de la mouvance présidentielle. Mais Mathieu Avlessi, membre fondateur du Bloc Républicain, pense qu’Adrien Houngbédji et son parti ne sont pas sincèrement de la mouvance. “Houngbédji reste un infiltré, qu’il faut avoir à l’œil en permanence. C’est un infiltré, il faut l’avoir à l’œil” a-t-il insisté. Pour Mathieu Avlessi, le leader du parti arc-en-ciel joue au plus malin, alors qu’en face, il y a plus malin que lui.

A lire aussi : Présidentielle 2021 au Bénin : quelle option pour le PRD ?

Il joue au plus malin, sans savoir que personne n’a de la boue dedans. Nous avons du cerveau et nous réfléchissons. On a pris la mesure des choses. Il n’y a pas pire infiltré que l’infiltré qui vous combat de l’intérieur

Mathieu Avlessi

Mathieu Avlessi dénonce l’inconstance de Maître Adrien Houngbédji qui n’a pas accompagné au bout la réforme du système partisan, parce qu’il était attaché à son parti.

Garder la tête haute

Contrairement à Mathieu Avlessi, Raoufi Badirou pense qu’Adrien Houngbédji garde la tête haute. “Le président Houngbédji est resté égal à lui même, il n’a jamais baissé la tête”, a-t-il déclaré

Visiblement, Il approuve la nouvelle forme de mouvance que compte mener le PRD. “Maître Adrien Houngbédji est le vrai ami de Talon. Lors qu’un gouvernement là, on apprécie les actes positifs et on fait des critiques pour qu’il s’améliore”, a-t-il déclaré.

Le PRD toujours dans la mouvance; mais plus à tous les prix

Contrairement à la posture adoptée durant les quatre dernières années, le parti du renouveau démocratique qui a fait l’expérience de la fidélité à sens unique dans son soutien au pouvoir, annonce désormais changer de fusil d’épaule. Le PRD continuera à soutenir le régime de la rupture dans sa politique de développement; mais ne gardera plus silence quand il s’agira de mettre en garde contre des dérives, quand il s’agira de lancer des appels à la préservation de la paix, au respect des libertés et de l’Etat de droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.