Bénin: à 8 ans, elle tente de faire 200 km à pied pour fuir sa mère

Exaspérée par les sévices corporels que lui infligeait sa maman, une fille de 08 ans a fui la maison familiale.

Des agents de sécurité publique ont récupéré, ce dimanche 18 Octobre 2020, à la hauteur de Djidja, une fille de 8 ans, qui a fui la maison, pour, dit-elle, se rendre à Parakou.

A Lire aussi: Bénin: après Ousmane Batoko, une délégation du parti ;Les Démocrates; chez Djogbénou

Selon l’information diffusée par Frisson Radio, la petite fille en classe de CE2 a fui la maison à Glazoué et tentait de rallier Parakou quand elle a été rattrapée par des hommes en uniforme.

Selon la même source, la petite fille a fui la maison parce que ne pouvant plus supporter les fréquents sévices corporels que lui infligeait sa maman.

Pour échapper à ces bastonnades, la solution qu’elle a trouvée est de quitter la maison pour se rendre à pied à Parakou. Elle cherchait ainsi la voie à la hauteur de Djidja quand des éléments des forces de l’ordre sont venus lui prêter main forte.

Si la plupart des cas de fugue pour sévices ou maltraitance concerne souvent les enfants placés communément appelés au Bénin “Vidomègon”, le cas de cette fille de 8 ans est atypique parce que c’est sa propre génitrice qu’elle a décidé de fuir. Ce qui remet sur le tapis la question des sévices corporels dans l’éducation des enfants.

1 commentaire
  1. Azanhouan dit

    Certainement que la maman ne vit plus avec le père de la fillette

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.