Patrice Talon, président de la République du Bénin. @Présidence du Bénin

Bénin – 2è quinquennat de Talon: près de 12.000 Milliards de Fcfa à mobiliser pour le PAG2

Après la mise en œuvre du programme d’action du gouvernement (PAG) à un taux de réalisation satisfaisant, les grandes orientations du deuxième compact du PAG pour le quinquennat 2021-2026 sont presque bouclées.

Au Bénin, le régime de la rupture a quasiment bouclé sa feuille de route pour le compte du quinquennat 2021-2026. Ainsi, les grandes orientations du programme d’action du gouvernement du président Patrice Talon pour le quinquennat à venir sont en passe d’être achevées.

A Lire aussi: Bénin; Présidentielle de 2021: plaidoirie des sages du Borgou pour une paix durable

Globalement, après la mise en œuvre “satisfaisante” du programme d’action du gouvernement de 2016 à ce jour, le prochain quinquennat sera inscrit sous le sceau de la continuité des transformations économiques et sociales du Bénin.

Ainsi, la réalisation et la mise en œuvre des réformes et projets vont se poursuivre à partir de 2021 avec le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG 2), dont les grandes orientations sont déjà connues.

Le document final du plan de développement gestion 2021-2026 d’un budget avoisinant 12.000 milliards FCFA actuellement en relecture sera incessamment porté à la connaissance des béninois.

Il portera les grandes déclinaisons des ambitions du chef de l’Etat pour le Bénin pour le compte du quinquennat 2021-2026.

Priorités accordées à certains secteurs

Dans le document du compact 2 du plan d’action du gouvernement, la priorité est accordée à certains secteurs même si globalement les profondes transformations socio-économiques entreprises depuis 2016 vont se poursuivre.

Dans le compact 2 du plan d’action du gouvernement, la santé, l’éducation et l’agriculture sont hissées au rang des secteurs prioritaires.

Ainsi, pour les grandes orientations du prochain quinquennat, 40% du programme d’action du gouvernement seront consacrés à la santé et à l’éducation.

La réalisation des infrastructures occupera 10% du programme d’action du gouvernement et 20% consacrés à l’agriculture.

11 commentaires
  1. Yaou1971 dit

    Des rêvasseurs! C’est bien de rêver, le rêve n’est pas une mauvaise chose

  2. OGOUBI dit

    Qu’est-ce que vous racontez ? Mon Dieu ! Pour le premier quinquennat, il a pu mobiliser combien et comment il a utiliser le peu qu’il a mobilisé ? C’est dommage de voir des écrits du genre. Mais comme le redicule ne tue pas, continuez. Nous sommes depuis 2016 soumis aux dettes très chères avec les emprunts obligataires a ne point en finir. C’est ça vous mettez dans”bougler”. Continuez seulement

  3. AMOUZOUVI Comlan Fabrice dit

    Non, nous voulons que les infrastructures prennent encore plus de 30% des 12000 milliards. Un Bénin plus moderne nécessite assez de moyens financiers dans les infrastructures. Utilisez les réserves administratives à récupérer pour rendre le Bénin très beau et attrayant. C’est notre souhait le plus ardent.

  4. Anonyme dit

    La presse, tout le mal de ce pays …
    Courage

  5. Anonyme dit

    Qui vous a dit que Talon est déjà Président de 2021? Méfiez vous avec ce que vous publiez inh.

  6. Anonyme dit

    Vous dites de n’importe quoi. Donc selon il déjà Président en 2021? Patrice Talon nous a rendu la vie difficile. Les réformes oui, mais il faudrait que ces réformes soient pertinentes. Nos produits locaux deviennent de plus en plus chers sont oublier les timbres, les papiers administratifs… Le panier de la ménagère se dégrade tous les jours et personne n’ose le dire.

  7. claude dit

    OGOUBI, vous savez ce qu’on appelle dette? sortez nous des statistiques sur ce que vous insinuez. faites l’enquete avant de parler et etre factuel.
    Deja que ce papier n’est pas officiel. BeninwebTV aui ne relaie que des ragots n’a pas pu signer ce torchon.

  8. Light dit

    C’est désolant de voir des jeunes parlés de la sorte… si vous n’avez aucune notion en matière de finance mieux vaut ne rien dire . Vous parlez de dettes, savez vous que l’Amérique est le continent le plus endetté ? La dette quand elle est soutenue fait partie de l’indice de richesse d’un pays dont les responsables sont conscients. C’est pas comme avant où des milliards rentraient dans le pays mais on ne voyait rien. Même si aujourd’hui nous souffrons nous voyons des réalisations. Le meilleur reste à venir

  9. Light dit

    C’est désolant de voir des jeunes parlés de la sorte… si vous n’avez aucune notion en matière de finance mieux vaut ne rien dire . Vous parlez de dettes, savez vous que l’Amérique est le continent le plus endetté ? La dette quand elle est soutenue fait partie de l’indice de richesse d’un pays dont les responsables sont conscients. C’est pas comme avant où des milliards rentraient dans le pays mais on ne voyait rien. Même si aujourd’hui nous souffrons nous voyons des réalisations. Le meilleur reste à venir

  10. Light dit

    Moi perso ça ne me gêne pas qu’un président face de la monarchie, qu’il vole tant qu’il fait bien son travail. L’un des points sur lequel je ne suis pas d accord avec mon chère président que je respecte beaucoup c’est le mandat unique.
    Pourquoi voulons nous faire comme les pays développés, changé à chaque fois de dirigeant freine notre développement.
    Il est vrai que quand un dirigeant c’est que personne ne peut l’enlever du pouvoir il fait ce que bon lui semble.
    Mais nous avons besoin d’un président qui reste le plus longtemps possible au pouvoir, rien ne garantit que le prochain fera mieux. ..

  11. C.Emmanuel SOGLATIN dit

    Mon souhait ardent est que le président accepte de faire le second mandat. De 2016 à ce jour même si le panier de la ménagère est dégressif, nous voyons à plusieurs milieux des réalisations. Ceux qui crient ,étaient les gens qui pillaient l’économie hier .Que l’éducation soit aprioris au nombre des secteurs cités.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.