gaetane
Le vice-ministre turc de la Culture insulte Charlie Hebdo

“Bâtards”, “fils de chiennes”: nouvelle escalade des provocations entre la Turquie et la France

Après la publication de la caricature de Recep Tayyip Erdogan par Charlie Hebdo ce mercredi, le gouvernement turc promet aussi de répondre sur le plan « judiciaire et diplomatique ». Le vice-ministre turc de la Culture et du Tourisme a traité le journal satirique de « bâtards » et de « fils de chiennes ».

Une nouvelle étape a été franchie dans la crise diplomatique qui oppose la Turquie à la France. En réaction à la une du nouveau numéro de Charlie Hebdo caricaturant Recep Tayyip Erdogan, le vice-ministre turc de la Culture et du Tourisme a insulté mardi le journal satirique sur Twitter.

Sur Twitter, Serdar Çam, qui se présente lui-même sur le réseau social comme vice-ministre de la Culture et du Tourisme, interpelle en effet directement la rédaction de « Charlie Hebdo »… pour les insulter haineusement en français. « Vous êtes des bâtards […] des fils des chiennes (sic) », écrit-il notamment.

Dans cette caricature, le chef de l’Etat turc, Recep Tayyip Erdogan, est montré par l’hebdomadaire satirique en train de boire une bière et de soulever la jupe d’une femme portant le voile, dévoilant ses fesses. En slip dans un fauteuil, une canette de bière à la main, le président turc soulève le voile intégral d’une femme, dévoilant ses fesses. «Ouuuh ! Le prophète !», s’écrie-t-il, sous le titre «Erdogan : dans le privé, il est très drôle».

La publication de ce dessin survient dans un contexte de fortes tensions entre Ankara et Paris. Recep Tayyip Erdogan multiplie ces derniers jours les attaques contre Emmanuel Macron, après les propos du président français défendant les caricatures du prophète de l’islam la semaine dernière.

Dans le même temps, la direction de la communication de la présidence turque a annoncé qu’elle allait prendre des mesures « judiciaires et diplomatiques ». « Les actions judiciaires et diplomatiques nécessaires seront entreprises contre ladite caricature », indique ce communiqué.

1 commentaire
  1. rodrigue dit

    Je pense que c’est pour faire amuser le monde et ici le personnage importe peu.
    Nous sommes tous des mortels.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.