gaetane
@Reuters

Afghanistan: les autorités annoncent avoir tué un haut dirigeant d’Al-Qaida

Les autorités afghanes ont annoncé dimanche, avoir éliminé un des chefs du groupe djihadiste Al-Qaida, sur une liste des personnes les plus recherchés des Etats-Unis, lord d’une opération dans l’est du pays.

Selon un rapport de l’AP, citant l’Afghanistan, Husam Abd al-Rauf, un grand propagandiste d’Al-Qaïda et un des plus hauts commandants de l’organisation, a été tué. La mort rapportée de Husam Abd al-Rauf, également connu sous le nom de guerre Abu Muhsin al-Masri, fait suite à des semaines de violence, dont un attentat suicide par le groupe État islamique samedi dans un centre éducatif près de Kaboul qui a tué 24 personnes dont des enfants, rapporte l’AP.

A lire aussi: Afghanistan: violent attentat terroriste contre un QG de la police

Les détails sur les circonstances de la mort d’al-Rauf n’ont pas été divulgués par les autorités afghanes. Al-Qaida n’a pas encore commenté cette mort de son chef et le FBI, l’armée américaine et l’OTAN n’ont pas également fait de commentaire sur la question. Ce nouveau développement menace les pourparlers de paix et risque de plonger l’Afghanistan, en proie à des décennies de guerre, dans une instabilité accrue. Cela complique également les efforts américains pour se retirer, 19 ans après avoir mené une invasion visant les talibans pour avoir accueilli le chef d’Al-Qaïda Oussama Ben Laden après les attaques du 11 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.