Louise Mushikiwabo - SG OIF

Visite de travail au Bénin de Louise Mushikiwabo, la Secrétaire générale de l’OIF

La secrétaire générale de la francophonie, Madame Louise Mushikiwabo est attendue à Cotonou ce Mercredi 23 Septembre 2020.

En visite de travail de 72 heures, elle sera accueillie à sa descente de l’avion à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou par Monsieur Aurélien Agbénonci, ministre des affaires étrangères et de la coopération.

A Lire aussi: Bénin: démantèlement d’un réseau de délivrance de faux diplômes en santé

Lors de son séjour au Bénin, Madame Louise Mushikiwabo, la Secrétaire Générale de la Francophonie aura un tête-à-tête avec le chef de l’Etat, le Président Patrice Talon dans la matinée du jeudi 24 septembre. Elle tiendra ensuite une séance de travail au ministère des affaires étrangères et de la coopération avec les membres du Gouvernement pour la revue de la coopération entre le Bénin et l’OIF et scruter de nouveaux horizons.

Dans l’après-midi de ce même jeudi, Mme Louise Mushikiwabo sera à l’Agence de Développement de Sèmè City, au Campus numérique de la Francophonie et au Centre d’incubateur de l’Université d’Abomey Calavi. Au cours de la journée du vendredi 25 Septembre, elle prendra contact avec les femmes entrepreneures de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB).

Suivra par la suite, une visite touristique qui la conduira à la découverte de la cité historique de Ouidah pour s’imprégner des projets touristiques en cours dans cette ville à forte potentielle touristique.

Qui est Louise Mushikiwabo?

Louise Mushikiwabo est la secrétaire générale de la Francophonie. Élue par les Chefs d’État et de gouvernement francophones réunis à Erevan (Arménie) les 11 et 12 octobre 2018, elle a pris ses fonctions début janvier 2019. Ancienne ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Communauté de l’Afrique de l’Est de la République du Rwanda, elle a été auparavant ministre de l’information du gouvernement du Rwanda.

Louise Mushikiwabo aime se décrire comme citoyenne du monde, profondément africaine, et originaire du village nommé « Rwanda ».
Née en 1961, non loin de la région de Kigali, dont ses deux parents sont originaires, elle est de la génération des indépendances, de celle de son pays, le Rwanda, mais aussi celle du continent africain.

Après avoir vécu aux États-Unis pendant une vingtaine d’années, elle a rejoint la Tunisie où elle a travaillé à la Banque africaine de développement au sein de la direction de la communication. En mars 2008, elle a été appelée par le Président de la République du Rwanda à rejoindre l’équipe gouvernementale.

Fortement marquée par le génocide perpétré contre les Tutsi en 1994, elle coécrit en 2006 le livre «Rwanda Means the Universe», publié aux éditions Saint Martin’s Press, un mémoire socio-historique intergénérationnel et autobiographique, autour de la question du génocide perpétré contre les Tutsi en 1994; elle a également rédigé de nombreux articles dans la presse écrite et numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.