Goodluck Jonathan, ancien président du Nigé[email protected] Afrik

Transition au Mali: les émissaires de la CEDEAO entament les discussions à Bamako

Très attendue, la délégation de la CEDEAO présidée par l’ancien président nigérian, Goodluck Jonathan, est arrivée à Bamako ce mercredi 23 septembre 2020, pour faire l’état des lieux de la transition en cours au Mali.

Deux jours après la désignation du président et du vice-président de la transition devant conduire le Mali à de nouvelles élections, afin d’élire les nouveaux dirigeants du pays, une délégation de la CEDEAO a fait sa descente à Bamako ce mercredi 23 septembre 2020. Objectif? Faire l’état des lieux de la transition en cours dans le pays.

A lire Aussi : Mali: l’ONU appelle le CNSP à libérer sans condition les responsables arrêtés lors du putsch

Présidée par l’ancien président nigérian, Goodluck Jonthan, la délégation de l’organisation sous-régionale a eu un tête-tête avec la MUNISMA à l’hôtel Salam de Bamako, cet après midi. Mais les émissaires de la CEDEAO n’ont pas encore échangé avec le Conseil National pour le Salut du Peuple (CNSP).

Lundi, la junte a désigné Bah N’Daw, colonel major à la retraite et ex-ministre de la Défense, comme président de la transition, et Assimi Goita comme vice-président. La CEDEAO, qui a fixé un ultimatum pour la désignation des personnalités civiles pour mener à bien la transition, n’a pas encore réagi à l’annonce de la junte.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.