Jean-Pierre Pernaut @ Le parisien

TF1: après 32 ans de présentation, Jean-Pierre Pernaut quitte le JT de 13 heures

Jean-Pierre Pernaut va bientôt quitter le journal télévisée de 13 heures sur TF1. Il passera le témoin à la fin de l’année pour une bonne raison.

A partir de l’année prochaine, Jean-Pierre Pernaut ne présentera plus le journal télévisé de TF1 de la mi-journée. Selon TF1 qui a confirmé l’information, le journaliste qui est à la commande du 13 heures depuis 1988 en attirant plus de 5 millions de téléspectateurs va se consacrer à de nouveaux projets au sein de la chaîne.

Selon LCI, Jean-Pierre Pernaut va continuer à travailler sur de nouveaux projets au sein de la rédaction de la chaîne. “Il nous donne à nouveau l’exemple en décidant de quitter la présentation du 13h alors qu’il est au sommet de sa popularité. Je me réjouis que notre collaboration se poursuive et que l’information de TF1 puisse compter sur [son] talent et [son] énergie”, a indiqué Thierry Thuillier, le DGA de l’information du groupe cité par LCI. 

Le média annonce que le journaliste va piloter et incarner les opérations spéciales qu’il a créées, à l’image notamment de “SOS Villages” et “Les plus beaux marchés”. Il restera tout de même aux éditions spéciales de l’antenne, telles que le défilé du 14-Juillet.

La même source souligne que Jean-Pierre Pernaut a également comme projet de faire des formats longs de reportages et présentera un nouveau rendez-vous sur LCI couplé avec une offre digitale de contenus. 

“Nous sommes très heureux que Jean-Pierre Pernaut ait décidé d’écrire une nouvelle page avec TF1 à partir de janvier prochain et qu’il continue de partager avec le public sa passion pour le patrimoine et les régions. Nous avons hâte de voir la concrétisation de nos nouveaux projets”, a expliqué Gilles Pélisson, le PDG du groupe TF1, dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus