@Paris Match

Tensions en Méditerranée: la Turquie dézingue Emmanuel Macron et la France

La Turquie a condamné le président français, Emmanuel Macron, pour ses propos «arrogants» enracinés dans des «réflexes coloniaux», rapporte TRT World.

Dans une déclaration faite jeudi, le ministère turc des Affaires étrangères a déclaré que Macron mettait en danger les intérêts de l’UE avec sa «position individuelle et nationaliste». La déclaration de Macron cherche à «donner des leçons en parlant de manière pédante avec ses vieux réflexes coloniaux», ajoute le communiqué.

A lire aussi: Tensions en méditerranée: « La Turquie n’est plus un partenaire dans cette région », Macron

Plus tôt dans la journée, avant un sommet des États méditerranéens de l’UE qui a exclu la Turquie, Macron aurait déclaré: “Nous devons être durs avec le gouvernement turc et non avec le peuple turc, qui mérite plus que le gouvernement Erdogan.” Le parti au pouvoir de la Turquie a également accusé le président français, Emmanuel Macron, de prolonger la longue histoire de colonialisme de son pays.

«Macron poursuit le colonialisme, tandis que notre président (Recep Tayyip Erdogan) continue de défendre les intérêts des peuples opprimés, de protéger la paix et de contrecarrer les jeux des colonialistes», a écrit Omer Celik, porte-parole du parti Justice et développement (AK), dans une série de tweets. «C’est un jeu ancien et immoral des colonialistes. Ils ont offert une fausse démonstration d’amour pour exploiter le peuple, mais ont ciblé des dirigeants patriotiques », a déclaré Omer Celik.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.