Sidiki Diabaté à Bakau en Gambie, le 5 janvier 2018. RFI/Claire Bargelès

Sidiki Diabaté en prison: sa mère, Fanta Sacko placée en garde à vue pour complicité

Alors que Sidiki Diabaté séjourne en prison depuis hier jeudi, sa mère Fanta Sacko a été arrêtée ce vendredi 25 septembre 2020 dans l’affaire de violence conjugale contre son ex-compagne, Mamacita. 

La mère de Sidiki Diabaté, dame Fanta Sacko n’est plus libre de ses mouvements. A la suite de son fils, elle a été arrêtée vendredi pour complicité d’avortement et placée en garde à vue.

Selon la presse locale, Fanta Sacko aurait poussé et à maintes reprises Mamasita à avorter. Mieux, la jeune femme déclare avoir subi 15 avortement sans son consentement.

En effet, l’ex-femme de Sidiki Diabaté Mariam Sow alias “Mamacita” accuse l’artiste de violences physiques, conjugales et séquestrations. Sidiki Diabaté a été arrêté le lundi 21 septembre après qu’une plainte est déposée par la victime le vendredi 18 septembre 2020.

Jeudi dernier, l’artiste a été placé sous mandat de dépôt et transféré à la prison centrale de Bamako en attendant son nouveau procès.

13 commentaires
  1. Romaric dit

    Cette affaire n’est pas claire. Des gens cherchent à détruire Sidiki DIABATE. Je vois pourquoi l’artiste chantait “j’ai la conscience tranquille”. 15 avortements et elle était où sans signaler cela à la police dès le premier et on l’ a crû. Mais quelle mentalité africaine ? Ça fait pitié mon Afrique.

  2. cherifouke dit

    je vs enprie les outorite malien pouce cet affaire pour le bien du mali et montre que nul nest decus la loi (celon vs serai riche ou miserable la jutise vs rendra blanc ou noir ) et sera example a toute et a tous

  3. Anonyme dit

    Se du bêtises mon frère pays

  4. Keïta Abdoulaye dit

    15 avortements 😲😲😲 si c’est vrai il faut chercher les agents de santé responsables aussi

  5. Mohamed dit

    Nous voulons la vérité sur cette affaire

  6. dori dayarou lucien dit

    ll’Etat malienne ne veut pas l’évolution de sidiki diabate seul DIEU les jugéras

  7. Dianesky dit

    Comment Est-ce possible avoir été séquestré et battue et c’est une année après que vous Revenez à la charge cette histoire n’est pas du tout clair

  8. Amadou Keita dit

    Les gens parlent sans aucune preuve, qu’est-ce vous pouvez que c’est pas vrai ?

  9. Mahi dit

    On devrait pousser l’enquête et mettre les médecins à l’arrêt. Si jamais la fille a des amis informé ou des parents ils doivent être tous arrêter pour complicité, non assistance de personne en danger.

  10. César dit

    Selon moi je pense que c’est insensé 15 avortement c’est pas logique du tout comment une personne peut commettre 15 avortement en plus avec la complicité d’une mère (c’est qu’elle est une mauvaise mère et elle mérite même pas le titre de maman ) violence physique ça ce comprend sous l’effet d le colère d’autres se metrise pas et ils peuvent commettre des actes horrible que la justice aille au fond de l’affaire et démêle le vrai et le faux si il est coupable qui le paye dans le cas contraire qu’il soit relâché Mais a mon humble avis je pense que la fille s’est laissé influencé par les gens si pendant un an elle n’a rien pourquoi revenir en ce moment

  11. Bleossi wilfrid dit

    Tanpis pour vous les autorités malienne.

  12. Pablo dit

    Merci…dommage qu’on salisse une telle icone pour du sensationnel…

  13. Michellemeye dit

    Moi je suis sur que cette Histoire est fausse si non pourquoi venir en parlé après un ans franchement laissé l’enfant d’autrui avancé elle parle de 15 avortements comme si c’était possible de le faire et d’être sur pied comme elle est là et pourquoi se plaindre maintenant après tout ce temps Sidiki Diabaté est innocent mais comme c’est l’Afrique ont s’attend a tout

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.