Sidiki Diabaté à Bakau en Gambie, le 5 janvier 2018. RFI/Claire Bargelès

Sidiki Diabaté en garde à vue pour violences conjugales: Kamso Rezoo réagit

Le chanteur malien Sidiki Diabaté est en garde à vue depuis le lundi 21 septembre 2020 pour violences conjugales. Une situation évoquée par Kamso Rezoo sur les réseaux sociaux.

Est-ce la descente aux enfers pour Sidiki Diabaté? Le chanteur a été arrêté et gardé à vue depuis lundi pour violences conjugales. Touché par ce que vit l’artiste malien, KamsoRezoo a dénoncé un acharnement médiatique.

A lire aussi: Mali: accusé de violences conjugales, Sidiki Diabaté placé en garde à vue

“Tu loues une maison que tu équipes pour ta copine, un soir tu l’appelles elle décroche pas. Inquiet pour elle, tu débarques dans l’appartement et tu la surprends nue avec un homme au lit”, a-t-il expliqué, faisant référence à la victime de Sidiki Diabaté.

Selon lui, c’est emporté par la colère que Sidiki Diabaté s’en est pris à la fille. “S’en est suivi d’un chantage financier de la fille et sa tante ou plusieurs millions de francs seront déboursés pour régler à l’amiable. Mais finalement l’envie de gagner encore et encore emporta la fille et sa tante”, peut-on lire dans sa publication.

A lire aussi : Après Afrimma, Sidiki Diabaté finalement suspendu des Primud 2020

A l’en croire, c’est fatigué par la mauvaise foi familiale que le chanteur malien décida de ne plus rien débourser. “L’irréparable arriva, les images sont publiées sur les réseaux sociaux. L’artiste est en garde à vue. Que celui qui n’a jamais péché lui lance la 1ère pierre”, va-t-il lancer au détracteurs de Sidiki Diabaté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.