[email protected]

Sidiki Diabaté accusé de violences conjugales: le Primud réagit mais résiste

Dans un communiqué diffusé le dimanche 20 septembre 2020, le Comité d’organisation du PRIMUD 2020 a évoqué les accusations de violences conjugales portées contre le nominé Sidiki Diabaté.

Contrairement aux Afrimma Awards qui ont retiré Sidiki Diabaté des nominés de cette année, le Primud résiste toujours. “Nous constatons depuis quelques jours que l’artiste Malien SIDIKI DIABATE fait l’objet d’accusations récurrentes pour violences conjugales”, a réagi le comité d’organisation du Primud que préside Molare.

Selon le communiqué, le comité d’organisation des PRIMUD suit avec la plus grande importance l’évolution de ladite affaire . “Aussi sensibles qu’elles puissent être le comité d’organisation des PRIMUD 2020 décide de ne prendre AUCUNE SANCTION à l’encontre de l’artiste SIDIKI DIABATE au nom du principe de la PRÉSOMPTION D’INNOCENCE”, a expliqué le Primud.

L’organisation indique que si une enquête est ouverte dans son pays avec MISE EN EXAMEN ou INSTRUCTION D’UN JUGE concernant les faits, il pourront alors prononcer une suspension à titre conservatoire. Puis de rassurer: “le comité rassure les populations et rappelle son engagement à lutter contre toute sorte de violences en particulier celles faites aux femmes“.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.