Arrivée Parakou du PR Talon le 11-11-2016-14

Rachidi Gbadamassi : “le peuple a faim mais est heureux”

En réponse à ceux qui estiment que le peuple a “faim” sous le régime de la rupture, l’honorable Rachidi Gbadamassi dans un entretien accordé à Reporter Bénin Monde, oppose les réalisations du pouvoir qui selon lui font oublier “au peuple” sa faim.

On ne peut pas faire des omelettes sans casser des œufs. C’est la lecture faite par le député de la huitième circonscription électorale, l’honorable Rachidi Gbadamassi aux récriminations sur la gestion peu sociale du régime de la rupture.

A Lire aussi: Bénin – Communales 2020: le trio Gbadamassi-Toko-Adambi terrassé par FCBE à Parakou

Si certains acteurs politiques hostiles à la gouvernance sous le président Patrice Talon pensent que le peuple a faim, le député du parti Bloc Républicain lui pense au contraire que le peuple est heureux malgré sa faim à cause des réalisations du gouvernement.

Le peuple a faim, c’est vous qui le dites. Est ce que le peuple n’est pas heureux des routes, des infrastructures, de la multiplication de la création des écoles…” affirme l’élu du peuple

Selon le député, les béninois ont compris aujourd’hui qu’il faut un peu se sacrifier pour le bonheur de leurs enfants, de leurs progénitures. Pour lui, ces sacrifices auxquels le peuple est appelé est compensé par les grandes réalisations du régime et les mutations qui s’opèrent dans notre société. Le député en veut pour preuve la lutte contre la corruption qui est enfin devenue une réalité sous le régime du président Patrice Talon.

“Aujourd’hui, donnez 5 000 fcfa à un policier, même 1 000fcfa, il va refuser, c’est très important”, martèle l’élu du peuple qui pense que s’il faut consentir à des sacrifices pour être à ce niveau, il est important même au nom de la faim, de le faire pour les générations à venir.

6 commentaires
  1. Thomas dit

    DES BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA !!!!!!!!!!!!! DU N’IMPORTE QUOI OUI !!!

  2. Thomas dit

    DES BLA BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA!!! DU N’IMPORTE QUOI OUI !!

  3. RICHO dit

    Je suis entièrement d’accord avec GBADAMASSI. Lorsqu’il y a du concret il faut le reconnaître. Les conditions sont mises en place aujourd’hui pour le développement réel du Bénin. Nous devons nous mettre au travail acharnement. Dans les pays dits développés comme en Amérique, il y a toujours des pauvres et extrêmes pauvres.

  4. KARIMOU dit

    Moi personnellement j’ai du mal à comprendre ce paradoxe béninois au moment où le pays est en chantiers et que ces travaux devraient impacter positivement le quotidien des travailleurs qualifiés. Pour moi la rupture a juste révélé la paresse de certains béninois.

  5. Solange TOSSOU dit

    SVP! Lui GBADA parle de lutte contre la corruption sous la rupture?

  6. sultan aziz dit

    Quel raisonnement peut on attendre d’un illétré analphabete notoire…spécialiste des turpitudes

    Comme ses semblables…que deviendront ils…s’ils ne sont pas dans les compromissions..

    Leur fond de commerce c’est l’ignorance de nos parents

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.