Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié @ Aip

Présidentielle en Côte d’Ivoire: la commission électorale fixe des interdictions

Les candidats en lice pour la présidentielle du 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire, sont interdits de toute propagande en dehors de la période de la campagne officielle.

Jeudi 17 septembre 2020, la Commission Electorale Indépendante (CEI) de Côte d’Ivoire a annoncé l’interdiction de « toute propagande par quelque mode que ce soit », en dehors de la durée réglementaire de la campagne de l’élection du président de la République du 31 octobre, prévue deux semaines avant le scrutin.

A lire Aussi : Côte d’Ivoire: vers un bloc Gbagbo-Soro-Bédié contre Alassane Ouattara?

La CEI a également interdit à tout « tout individu d’apposer des affiches, de signer, d’envoyer ou de distribuer des bulletins de vote, circulaires ou professions de foi dans l’intérêt d’un candidat » en dehors de la période de la campagne qui court du « jeudi 15 octobre 2020 à zéro heure au jeudi 29 octobre 2020 à minuit ».

Lundi 14 septembre 2020, le conseil constitutionnel a dévoilé la liste définitive des candidats retenus pour la présidentielle du 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire. Au nombre des 44 personnes ayant fait acte de candidature, seules 04 ont vu leurs dossiers approuvés par l’institution compétente. Il s’agit du président sortant, Alassane Ouattara, de l’ancien président Henri Konan Bédié, de l’ancien premier ministre Affi N’Guessan et Kouadio Konan Bertin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.