gaetane
Ph: ECO-Reporter d'Afrique

Monnaie unique: nouvelles directives de la CEDEAO, ça craint pour l’Eco

La création de la monnaie unique de la CEDEAO est revenue sur le tapis, lundi, après être entrée presque dans l’oubli, depuis l’apparition de la pandémie du Coronavirus.

La monnaie unique de la CEDEAO a fait l’objet de nouvelles réflexions lors du 57e sommet des chefs d’Etat de ladite organisation. Les dirigeants ouest-africains ont suggéré la reprise des tractations pour la mise en œuvre de l’ECO et le réaménagement d’un nouveau délai. Plusieurs propositions ont donc été validées par les hommes forts de l’Afrique de l’ouest qui l’ont fait savoir à travers le communiqué final de la rencontre.

A lire aussi: Sommet de la CEDEAO: le Niger évoque la question de la monnaie unique

Entre autres propositions pour mettre en œuvre la monnaie unique pour les pays membres de l’organisation régionale, les chefs d’Etat ont appelé à élaborer une feuille de route pour le programme de la monnaie unique, à différer à une date ultérieure son lancement. Ils ont également appelé à exempter les Etats membres du respect de critères de convergence macroéconomique en 2020 et à maintenir l’approche graduelle pour le lancement de l’ECO.

Bref, des propositions et résolutions qui veulent simplement dire que la procédure de la mise en œuvre de la monnaie unique est toujours en cours, mais apparemment son aboutissement n’est pas pour aujourd’hui. Notons que l’initiative devrait permettre aux pays d’Afrique de l’ouest de disposer d’une seule et propre monnaie, afin d’être plus forts. Cela semble donc repartir pour un nouveau marathon de plusieurs années de tergiversations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.