Master KG lève un coin de voile sur l’histoire de sa chanson « Jerusalema » (vidéo), @: Google.com

Master KG lève un coin de voile sur l’histoire cachée derrière «Jerusalema» (vidéo)

« Jerusalema », un son devenu « challenge dance », est en train de conquérir le monde entier. Son auteur, Master KG, nous livre l’histoire cachée derrière cette chanson.

« Jerusalema », cette chanson à la danse miraculeuse qui est passée à l’étape de chorégraphie, les plus belles derrières les autres, a finalement rassemblé presque la planète entière. Mais cette danse phénoménale cache une histoire que nous révèle son auteur, Master KG.

A lire Aussi:Eudoxie Yao: l’âge de son chéri Grand P enfin révélé

Pour Master KG, la première chorégraphie de cette danse est partie des jeunes angolais. « Ce qui s’est passé, c’est que des Angolais ont vu la chorégraphie et ont commencé à danser sur la chanson en tenant des assiettes pleines et ils ont commencé à danser aussi. La vidéo est donc devenue virale », dixit Master KG.

Il ajoute en dévoilant la genèse de l’explosion de ce morceau devenu planétaire. « Je me souviens que je l’ai écouté encore, et encore, et encore. J’essayais aussi de trouver un chanteur à qui je pouvais apprendre ça parce que je suis un DJ, je suis un producteur et un DJ. Finalement, je me suis tourné vers ma sœur à qui j’ai dit que je voulais quelque chose de spirituel… Et puis nous avons juste posé des idées. Et hop, c’était parti », a notifié l’artiste, tout en insistant que 2019 est témoin de toute l’histoire.

Jerusalema ikhaya lami , une inspiration venue de Dieu

A en croire Master KG, « Jerusalema Ikhaya lami » est une inspiration venue de Dieu. « ‘’Jerusalema, Jerusalema ikhaya lami ‘’ est sorti de nulle part pendant que nous étions en train de nous détendre. Je n’aurais jamais pensé que cette chanson attirerait l’attention de tout le monde, honnêtement… La chanson est passée à un niveau supérieur parce que maintenant on connaît la chanson, elle est partout dans le monde. La danse Jerusalema est en train de conquérir le monde », ajouta-t-il.

Il conclut en se réjouissant du fait que « Jerusalema » soit devenu planétaire. « Je suis émerveillé lorsque je vois que tout le monde sur cette planète danser aux rythmes de Jerusalema. Que cela soit aux Etats-Unis, en Italie, partout dans le monde. C’est devenu un phénomène, qui a un tel succès, pour être honnête, auquel je ne m’attendais pas du tout », se réjouit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.