@maliactu

Mali – Transition militaire ou civile: «Toutes les options sont sur la table», colonel Wagué

Après la rencontre de la junte malienne avec les chefs d’Etat de la CEDEAO, le Colonel Assimi Goita et son équipe ont fait un compte-rendu à leur retour à Bamako.

Mercredi, le CNSP s’est adressé aux maliens pour faire le point des discussions avec les dirigeants ouest-africains au Ghana, mardi. « Nous avons dit clairement à la Cedeao que nous sommes au service du peuple ; dans la mesure où la majorité a parlé d’une transition militaire, nous avons suggéré qu’on puisse aller dans ce sens », a indiqué le colonel Ismael Wagué, porte-parole du Comité national pour le salut du peuple.

A lire aussi: Mali: le coup d’Etat du 18 août était «une mission de sauvetage», Colonel Wagué

« La Cedeao a refusé », a-t-il indiqué, soulignant que « nous avons donc dit à la Cedeao que nous ne pouvions pas décider sur place et que nous allons revenir et discuter conformément à ce qui il y a dans la charte de transition ». Wagué s’est également prononcé sur la mise en place rapide de la transition, indiquant que « nous sommes conscients de l’ultimatum de la Cedeao. Nous en tenons compte. Nous sommes rentrés hier à 2 heures du matin et nous nous sommes mis au travail ».

« Nous allons commencer, dès aujourd’hui, à mettre en place un collège pour mettre en place les organes et les personnalités de la transition. Notre option avouée est d’être du côté de la majorité qui veut une transition militaire, mais nous tenons aussi compte de la logique de la Cedeao qui veut une transition dirigée par un civil. Toutes les options sont sur la table », a souligné le Colonel-Major Ismael Wagué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.