@AFP

Libye: démission du Premier ministre du GNA Fayez Al-Sarraj

Le Premier ministre du gouvernement d’accord national (GNA) libyen basé à Tripoli, Fayez Al-Sarraj, a annoncé son intention de démissionner d’ici la fin octobre dans un discours prononcé mercredi à la télévision d’Etat, rapporte Arab News.

“Je déclare mon désir sincère de remettre mes fonctions à la prochaine autorité exécutive au plus tard fin octobre”, a-t-il déclaré. “Espérons que le comité de dialogue achèvera ses travaux et choisira un nouveau conseil présidentiel et un nouveau premier ministre”, a-t-il ajouté. Al-Sarraj est à la tête du gouvernement d’accord national, basé à Tripoli, tandis que l’est de la Libye et une grande partie du sud sont contrôlés par une administration rivale.

A lire aussi: Libye: des manifestants mettent feu au siège du gouvernement

Il dirige le GNA depuis sa création en 2015 à la suite d’un accord politique soutenu par l’ONU visant à unir et à stabiliser la Libye après le chaos qui a suivi le soulèvement de 2011 qui a évincé Mouammar Kadhafi. Sa démission pourrait ajouter à l’incertitude politique à Tripoli ou même aux luttes intestines entre les factions rivales de la coalition qui domine l’ouest de la Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus