Le le président russe Vladimir Poutine © wanema

Les Etats-Unis doivent «arrêter de parler au nom du Conseil de sécurité de l’ONU», Moscou

Le ministère russe des Affaires étrangères a exigé dimanche, que les États-Unis cessent de parler au nom du Conseil de sécurité de l’ONU lorsqu’ils évoquent la question de l’Iran et la possibilité de reprendre les sanctions internationales contre ce pays persan, rapporte Prensia Latina.

« Washington doit admettre la réalité et arrêter de parler au nom du Conseil de sécurité de l’ONU sur la question des sanctions contre l’Iran », a souligné la porte-parole du ministère russe des affaires étrangères, Maria Zakharova. « En affirmant que les sanctions internationales contre le pays du golfe Persique ont été reprises, les États-Unis tentent de présenter quelque chose de souhaité comme s’il s’agissait d’une réalité », a déclaré le porte-parole.

Le ministère des Affaires étrangères souligne dans un communiqué que « les initiatives et actions illégitimes de la Maison Blanche n’ont aucun rapport avec d’éventuelles conséquences juridiques internationales contre un autre pays, et encore moins limitent-elles sa coopération de plein droit avec l’Iran ». Auparavant, le secrétaire d’État américain Michael Pompeo avait souligné que son pays prévoyait des sanctions pour les nations qui refusent de se soumettre à ses sanctions unilatérales contre l’Iran.

1 commentaire
  1. DADI ZACHARIE dit

    Que tous les pays du monde entier s’organisent pour empêcher les ETATS UNIS d’imposer leur seule volonté au monde.
    Où est le multilatéralisme ?
    Quels rôles joue alors les NATIONS UNIES?
    Ce n’est pas possible que ISRAËL dicte au reste du monde à travers les ÉTATS-UNIS.
    Que seuls les ÉTATS-UNIS ne contrôlent plus à eux seuls l’économie mondiale. Ils ne sont pas en réalité juste , impartial.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.