’émir du Koweït cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Sabah © ouest-france

Le Koweït nomme un nouvel émir, quelques heures après le décès de l’ancien

Le prince héritier du Koweït, le cheikh Nawaf Al-Ahmed Al-Sabah, est en passe de prendre le pouvoir après la mort de son demi-frère, l’émir koweïtien Sheikh Sabah al-Ahmed al-Sabah, selon une annonce du cabinet koweïtien.

Cheikh Nawaf a été nommé prince héritier en 2006, la même année que Sheikh Sabah a été nommé émir. Selon la constitution du Koweït, chaque nouveau prince héritier doit être approuvé à la majorité à l’Assemblée nationale. Traditionnellement, la succession des postes d’émir et de prince héritier est limitée aux descendants de Moubarak al-Sabah.

A lire aussi: Koweït: décès de l’émir cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah

Cheikh Nawaf, 83 ans, était auparavant ministre de la Défense et ministre de l’Intérieur. Après l’invasion de l’Irak en 1990, il est devenu ministre du Travail et des Affaires sociales, rôle qu’il a occupé jusqu’en 1992. Entre 1994 et 2003, Cheikh Nawaf était le chef adjoint de la Garde nationale.

Plus tôt en juillet, le regretté émir koweïtien Sheikh Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah avait autorisé le prince héritier Sheikh Nawaf à assumer temporairement certaines responsabilités en tant qu’émir adjoint.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.