gaetane
@ WordPress.com

La Chine va lancer la première lune artificielle au monde

La Chine envisage de lancer sa propre “lune artificielle” d’ici fin 2020 pour remplacer les lampadaires et réduire les coûts d’électricité dans les zones urbaines, ont rapporté vendredi les médias d’État.

Des lunes artificielles en Chine! Décidé à réduire les coûts liés à l’électrification, la Chine envisage de construire plusieurs lunes artificielles. Selon China Daily, Chengdu, une ville du sud-ouest de la province du Sichuan, développe des «satellites d’éclairage» qui brilleront en tandem avec la lune naturelle mais sont huit fois plus lumineux.

La première lune artificielle sera lancée depuis le centre de lancement de satellites Xichang dans le Sichuan, et trois autres suivront en 2022 si le premier test se déroule bien, a déclaré Wu Chunfeng, chef de la Tian Fu New Area Science Society, la société responsable du projet.

A lire aussi :Coronavirus : plus de 42 000 cas guéris au Nigéria

Selon les concepteurs, la réussite de l’opération ouvrira une nouvelle ère dans le programme spatial chinois sans compter l’aspect économique. En réfléchissant la lumière du soleil, les satellites pourraient remplacer les réverbères dans les zones urbaines, économisant environ 1,2 milliard de yuans (170 millions de dollars) par an en coûts d’électricité pour Chengdu, si les lunes artificielles éclairent une superficie de 50 kilomètres carrés. Selon Wu Chunfeng, la source de lumière extraterrestre pourrait également aider les efforts de sauvetage dans les zones sinistrées pendant les pannes de courant.

A lire aussi : FBF : Oswald Homeky échange avec les présidents de clubs ce vendredi

Si le projet chinois est ambitieux, le pays n’est pas pour autant le premier à essayer de dompter la lumière du soleil. Dans les années 1990, des scientifiques russes auraient utilisé des miroirs géants pour réfléchir la lumière de l’espace dans un projet expérimental appelé Znamya ou Banner.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.