@Google

La CEDEAO n’est pas «prête à lever les sanctions contre le Mali», Muhammadu Buhari

L’émissaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’ancien président nigérian, Goodluck Jonathan, a rencontré le président actuel du pays, Muhammadu Buhari, pour lui faire le point de l’évolution de la situation au Mali.

Alors que la CEDEAO avait indiqué qu’elle lèverait les sanctions, qui ont entraîné une baisse de 30% des importations dans le pays sans littoral, une fois qu’un Premier ministre civil a été nommé, comme ce fut le cas dimanche, entre autres demandes, le président Buhari a indiqué lundi que les dirigeants du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) n’ont pas encore satisfait à toutes les demandes de transfert du pouvoir à un gouvernement entièrement civil. Il a déclaré donc que les États d’Afrique de l’Ouest ne sont pas prêts à lever les sanctions contre le Mali, rapporte Reuters.

A lire aussi: Transition au Mali: Moctar Ouane nommé Premier ministre par Bah Ndaw

Lors de sa rencontre avec Goodluck, Buhari a déclaré qu’il y avait encore des «zones grises» à discuter. “Selon l’Envoyé spécial, les chefs militaires doivent encore satisfaire la demande de la CEDEAO d’un civil à part entière comme vice-président, et quels seraient ses rôles au sein du gouvernement”, a indiqué un communiqué après la réunion.

Cette déclaration de Buhari sur les sanctions, pourrait être la même position de la CEDEAO. Le nouveau Premier ministre devrait former son gouvernement dans les 48 heures, et cela pourrait faire changer d’avis à la CEDEAO qui pourrait se réunir mardi.

1 commentaire
  1. Kamaté dit

    Ses imbéciles de faux gérant n’a qu’à nous laissé en paix .trop c’est trop. Je me demande le Mali appartient a la cedeao ou aux Maliens. On n’a même pas besoin de vous .et selon l’histoire de la cedeao, elle a été créé au Mali ici. Occupé vous de vos problèmes et laissé nous géré notre part. C’est quoi Ça ? Des vos-rien comme ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.