@Direct Info Gabon

Greenfield Performance Index 2020: 15 pays africains figurent dans le top 50 mondial

Le dernier rapport de Greenfield Performance Index positionne 15 pays africains parmi le Top 50 mondial des meilleures performances en matière d’IDE par rapport à la taille de leur économie en 2019.

Parmi les 15 pays africains qui affichent de meilleures performances en matière d’IDE, figurent deux pays qui font leur entrée dans ce cercle de performance. Il s’agit du Togo et du Rwanda.

A Lire aussi: Economie: top 10 des pays africains qui afficheront une croissance résiliente en 2020

Selon ce rapport intitulé Greenfield Performance Index 2020, c’est le Togo qui réalise la meilleure performance continentale. Avec un indice de 10,83, le pays a attiré 11 projets d’IDE en 2019 ; ce qui fait de lui le numéro 1 africain par rapport à la taille de son économie. En tant que nouvel entrant, il dépasse donc la moyenne requise d’au moins 10 nouveaux projets attirés pour intégrer ce classement.

« Le Togo attire donc plus de dix fois le montant d’IDE Greenfield auquel on pourrait s’attendre, compte tenu de la taille de son économie », ont indiqué les auteurs du rapport.

Cette part importante des IDE attirés par le Togo est due entre autres au double partenariat signé début novembre 2019 avec le richissime homme d’affaires nigérian Dangote pour l’implantation d’une usine de traitement de phosphate (2 milliards $) et l’installation d’une usine de fabrication de ciment (60 millions $).

De plus, les services financiers, les matériaux de construction et les services aux entreprises sont les principaux secteurs d’IDE du pays et ont représenté près de la moitié (46,2 %) de ses projets d’IDE entrants en 2019, précise le rapport.

En dehors de la République du Togo, 14 autres pays africains se distinguent, dont le Rwanda (2e avec 10,61 points), le Mozambique (4e avec 8,97 points), le Sénégal (7e avec 6,56 points) et le Zimbabwe (8e avec 5,91 points) qui font partie du top 10.

Ces pays sont suivis de l’Ouganda (14e avec 4,94 points), le Kenya (15e avec 4,78 points), la Côte d’Ivoire (16e avec 4,75 points), le Maroc (17e avec 4,64 points) et la Tunisie (19e avec 4,05 points).

Au-delà des 15 premières places, viennent la Namibie (20e avec 3,77 points), la Zambie (21e avec 3,62 points), le Ghana (28e avec 3,39 points), le Cameroun (32e avec 3,08 points) et l’Egypte (42e avec 2,44 points) ferment la marche.

Greenfield Performance Index et sa méthodologie

Greenfield Performance Index utilise une méthodologie conçue par la Cnuced, entendez Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement. Pour l’ensemble des IDE, elle l’applique uniquement aux IDE greenfield – à l’exclusion des fusions et acquisitions, des prêts intra-entreprises et d’autres formes d’investissements transfrontaliers.

Au total, les IDE de 101 pays ont été analysés dans le cadre de l’indice de performance Greenfield 2020. 75 pays ont obtenu un score supérieur à 1 tandis que 26 pays ont obtenu un score de 1 ou moins.

Un score de 1 indique que la part d’un pays dans les IDE mondiaux correspond à sa part relative de PIB mondial, un score supérieur à 1 indique une part plus importante que celle indiquée par son PIB et un score inférieur à 1 indique une part plus faible.

Les 15 meilleures performances africaines en matière d’IDE

Rang (Afrique) Pays Score Rang (Mondial)

1 Togo 10,83 1er

2 Rwanda 10,61 2e

3 Mozambique 8,97 4e

4 Sénégal 6,56 7e

5 Zimbabwe 5,91 8e

6 Ouganda 4,94 14e

7 Kenya 4,78 15e

8 Côte d’Ivoire 4,75 16e

9 Maroc 4,64 17e

10 Tunisie 4,05 19e

11 Namibie 3,77 20e

12 Zambie 3,62 21e

13 Ghana 3,39 28e

14 Cameroun 3,08 32e

15 Egypte 2,44 42e

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.