Gambie @ Dingiral Fulbe

Gambie: le Parlement rejette le projet de la nouvelle constitution

En Gambie, le projet de la nouvelle constitution qui vise à remplacer celle de 1997 a été rejeté à l’assemblée nationale.

Le parlement de la Gambie a rejeté le projet de la nouvelle constitution soumis à son appréciation et qui vise à remplacer la constitution de 1997. En effet, 31 députés ont voté en faveur de la nouvelle constitution tandis que 23 ont voté contre et d’autres se sont abstenus.

A lire Aussi : Gambie : deux militaires Sénégalais de l’Ecomig, expulsés pour fautes graves

Même si le nombre de voix en faveur de la nouvelle constitution est largement au-dessus, il faut noter que la loi de 1997 dispose que, pour qu’un projet de loi soit adopté, il faut qu’il obtienne les deux tiers de la majorité de l’Assemblée Nationale. A cet titre, il fallait au moins 42 des 57 députés pour adopter le projet de Constitution en plénière et soumette ensuite le document à un référendum. « Après des jours de débat, le projet de loi n’a pas obtenu la majorité des deux tiers requise, 31 membres ont voté oui et 23 ont voté non, ce qui signifie que le projet de loi n’a pas atteint la majorité des deux tiers pour passer à l’étape suivante », a déclaré la présidente du parlement gambien, Mme Mariama Jack Denton.

Les députés ayant voté pour le projet de la nouvelle constitution soutiennent qu’il répond aux aspirations profondes du peuple alors que ceux qui ont voté contre, estiment qu’il comporte plusieurs irrégularités et des points flous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.