Adama Barrow, président de la [email protected] africa

Gambie : deux militaires Sénégalais de l’Ecomig, expulsés pour fautes graves

La force ouest-africaine déployée en Gambie pour contribuer à la stabilité du pays a indiqué avoir rapatrié deux militaires sénégalais, arrêtés par les forces de sécurité locales pour avoir enfreint le couvre-feu instauré contre le Covid-19.

La Mission de la Communauté des Etats ouest-africains en Gambie (Ecomig) a rapporté dans un communiqué que les deux soldats avaient été arrêtés par les forces gambiennes le 16 septembre. Ces deux membres de l’unité de gendarmerie affectée à la protection du président Adama Barrow avaient été arrêtés en même temps que d’autres participants à une fête d’anniversaire, a dit la presse sénégalaise.

L’Ecomig a dit condamner l’attitude des deux soldats. En plus d’une discipline stricte, les soldats ont pour consigne constante de se conformer aux règles locales, a-t-elle dit dans ce communiqué publié au cours du week-end. “A titre de message fort à l’attention de tout le personnel de l’Ecomig”, les deux soldats ont “immédiatement” été rapatriés, a-t-elle dit. “Ils devraient faire l’objet d’autres mesures disciplinaires à leur arrivée dans leur pays”, a-t-elle indiqué.

L’Ecomig, forte de plusieurs centaines d’hommes, est déployée en Gambie depuis janvier 2017. Elle avait été envoyée pour forcer au départ le président sortant Yahya Jammeh qui refusait de céder le pouvoir à Adama Barrow après l’élection de ce dernier à la présidentielle de décembre 2016.

L’accession au pouvoir de M. Barrow a mis fin à 22 années de régime autoritaire sous M. Jammeh, contraint à l’exil mais dont les partisans réclament le retour. L’Ecomig a pour tâche à présent de garantir la stabilité de ce petit pays enclavé dans le Sénégal à l’exception de la façade Atlantique.

L’Ecomig assure une protection rapprochée et déploie des patrouilles pour le président et les membres du gouvernement, et à des endroits stratégiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.