@Public Senat

France: à Paris, Emmanuel Macron discute du Mali avec Alassane Ouattara

Le président français Emmanuel Macron et son homologue ivoirien Alassane Ouattara se sont échangés ce vendredi à Paris. Au menu des échanges, plusieurs sujets d’actualité dont la crise actuelle du Mali.

Initialement prévue pour le jeudi 03 septembre 2020, la rencontre entre Macron et Ouattara reportée d’un jour, a finalement eu lieu ce vendredi 04 septembre 2020. Au cours de leur tête-à-tête, les deux personnalités politiques ont évoqué les questions bilatérales pour le renforcement de la coopérations franco-ivoirienne. La situation actuelle de la Côte d’Ivoire a également été au cœur des échanges du duo Macron-Ouattara.

A lire Aussi: Côte d’Ivoire : la rencontre entre Ouattara et Macron a accouché d’une souris pour l’opposition

L’autre sujet abordé par les deux chefs d’Etat est la crise multiforme du Mali. Sur ce sujet qui fait la UNE de l’actualité africaine depuis le 18 août dernier, date du renversement du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita, les deux présidents ont réitéré leur engagement aux côtés des maliens pour parvenir à un Mali stable, en paix et en sécurité, conformément aux décisions de la CEDEAO. Le président français a indiqué, à son homologue, de suivre de près la situation et d’œuvrer, de concert avec les chefs d’Etat de la Cedeao, pour une sortie de crise rapide dans le pays avec le retour à l’ordre constitutionnel.

De son côté, Alassane Ouattara a remercié Macron pour le soutien de la France dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, à travers notamment une contribution financière de l’Agence Française de Développement ( AFD), pour l’assistance de la France dans la lutte contre le terrorisme ainsi que pour son appui dans le cadre de l’assistance électorale, gage de la confiance de la France quant au processus en cours.

1 commentaire
  1. magbedo dit

    C’est quoi cette histoire? au lieu de parler uniquement de la crise en Côte d’ivoire et trouver une solution, ils vont parler du Mali. Moi à voir les maliens dans l’ensemble ils savent bien là où ils vont. On sent une démarche méthodique et une clarté dans leur volonté de réunir tous les enfants du Mali.
    Là c’est comme Macron dit les ivoiriens n’ont faire ce qu’ils veulent, il s’en fout .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.