Sidi Touré, porte-parole du gouvernement ivoirien @ Actualités Ivoire

Éligibilité de Guillaume Soro: l’Etat ivoirien ne reconnait pas la Cour Africaine

Le gouvernement ivoirien s’est prononcé sur la décision de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples, qui ordonne la réintégration de l’ancien président du Parlement, Guillaume Soro, dans la course au fauteuil présidentiel.

Face à la presse ce mercredi après la séance hebdomadaire du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Touré, a expliqué la position de l’Etat ivoirien face à la décision de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples. Selon sa déclaration, l’Etat ivoirien ne se sent pas concerné par la réintégration de Guillaume Soro et ne reconnait aucune instance judiciaire, outre que le conseil constitutionnel.

A lire Aussi : Côte d’Ivoire: la CADHP ordonne la suspension de l’inéligibilité de Guillaume Soro

« Le gouvernement n’a pas de réaction sur les décisions judiciaires. Nous ne nous sentons pas concernés par cette question. Nous l’avons suffisamment affirmé au cours d’une déclaration précédente. Il faut aussi relever que l’instance judiciaire que nous reconnaissons, c’est le Conseil constitutionnel», a déclaré Sidi Touré, porte-parole du gouvernement ivoirien. «Il faut éviter de penser que c’est l’extérieur qui doit nous imposer le rythme de fonctionnement de nos institutions », ajoute le ministre.

Mardi, la CADHP a ordonné à la Côte d’Ivoire de surseoir à l’exécution de tous les actes pris à l’encontre du requérant Guillaume Kigbafori Soro subséquemment à l’ordonnance du 22 avril 2020 jusqu’à la décision de la cour sur le fond de la cause. Aussi, a-t-elle demandé de prendre toutes les mesures nécessaires en vue de lever immédiatement tous les obstacles empêchant le requérant de jouir de ses droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus