Ph: Prisonnier-The Times of Israel

Covid-19 au Sénégal : les visites aux détenus à nouveau autorisées

L’administration pénitentiaire sénégalaise a autorisé la reprise des visites aux détenus à partir de jeudi, en invoquant une baisse des contaminations par le nouveau coronavirus dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, a-t-on appris lundi.

“Chaque détenu pourra bénéficier d’une visite par 15 jours” à partir du 1er octobre, a indiqué l’administration pénitentiaire dans un communiqué. Pour “éviter de grands rassemblements de visiteurs devant les établissements pénitentiaires”, les détenus devront toutefois informer préalablement l’administration des parents devant les visiter.

Les horaires des visites seront décidés par les directeurs des prisons et les familles sont invitées à “respecter les mesures barrières qui s’imposent en cette période de pandémie de Covid-19”, selon le communiqué.

Ce droit de visite ne concerne toutefois pas les détenus placés en quarantaine dans les prisons, selon la même source. L’administration justifie cet assouplissement par “la baisse constatée des cas de contamination” par le Covid-19 “sur toute l’étendue du territoire” sénégalais.

Le Sénégal, pays d’environ 16 millions d’habitants, a déclaré depuis le 2 mars 14.919 cas de coronavirus, dont 309 décès. Le seuil des 100 nouveaux cas n’a plus été franchi depuis le 30 août et les nouvelles contaminations quotidiennes s’élèvent actuellement à quelques dizaines par jour. Le pays avait levé fin juin le couvre-feu et l’état d’urgence en vigueur depuis mars et les vols internationaux ont repris depuis le 15 juillet.

Le port du masque reste toutefois obligatoire dans les lieux publics couverts, les transports et les marchés, tandis que les rassemblements sur les plages et les cérémonies familiales (baptêmes, décès etc..) sur la voie publique demeurent interdits.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.